Les FBAG, c’est du lourd !

Les élections de la semaine dernière ont un peu bousculé le programme des FBAG, revenues cette semaine avec une sélection fort dodue : quinze jours de blogs et de commentaires à lire, relire, re-relire pour vous en livrer ici l’essentiel. Bien, bien, bien. Qu’avons-nous donc aujourd’hui ?

Parlons tout d’abord du tiercé gagnant des activités ludiques :

– « La vraie recette du 4-quarts : C’est le gatal préféré des blond-inside tellement il est trop facile de retenir la recette. Tu mets 4 fois le même ingrédient, fastoche ! »,Pimousse.

– « Je me suis acharnée à m’épiler les deux jambes, à la pince. A 3h du matin, épuisée, je suis retournée me coucher, en sachant désormais qu’il semblerait que j’aie plus de poils sur la jambe droite, que sur la jambe gauche…« , Delphine.

– « Ton melon doit sentir bon. Et inutile de lui flairer le derrière tu n’es pas un chien en rut cherchant une femelle. Renifler la queue suffit. Si elle se décolle un peu c’est encore mieux, c’est qu’il est à point », Pivoine.


De grands moments de vérité :

– « Madame Kévin est trop drunk pour te parler. Reviens plus tard, baby », Madame Kévin.
– « 
Le laxisme ne passera pas par moi. Surtout quand il y a du monde qui regarde », Madame Kévin.

– « Je relance définitivement la mode de la fesse généreuse et de la jambe courte », puis « Mon meuri exige de poser dévêtu. Ma mère également. Cannelle aussi du coup », Manu.

De la testostérone :

– « Alors que le prince charmant promettait un “Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants”, le vampire de Twilight n’offre qu’un “Ils vécurent malheureux, incompris de tous et durent s’enfuir continuellement” « , Electroménagère.
Sur la séduction dans le couple : « Genre qu’il ne faudra pas venir couiner s’il préfère copuler avec une hôtesse de l’air en transit », Miss 400.
– « Quand mes jambes lourdes ont goûté aux joies du bain de mer (…), j’ai  du mal à recréer le même effet dans ma baignoire même si l’homme et le voisin sont mis à contribution pour créer le même roulis avec leur petits bras musclés« , Chocoladdict.

– Et la preuve, s’il en fallait, que l’horoscope blond fonctionne vraiment, sur les capricornes par exemple : « Une vigoureuse relance sentimentale. Hum. C’est joliment tourné. Vous, les capricornes, vous allez niquer comme des obsédés toute la semaine. Mon conseil : faites une vidéo pour la revendre, y’a pas de petit profit », La Blonde. Et comme Tac est Capricorne, il a diffusé la photo de son arrière-train en caleçon et nous avons gagné au concours de Manu : voilà la preuve !

Des conseils de bonnes manières :

A propos du nouveau réseau social de l’UMP : « Je LOL » ; commentaires de Kahlan : « Ah les bouffons ! », ce à quoi Océane rétorque : « Non, repeat after me « les créateurs du possible », pas bouffons :)))) ».

Enfin, « passer régulièrement le doigt dans la bouche de l’enfant, on a parfois des surprises. Genre une petite bouche toute tranquille et on y retrouve un vers de terre décomposé ou une motte d’herbe, voire un mégot », un des conseils estivaux d’Aude Nectar.


Et pour finir, une analyse de la série « Uggly Betty » par
Daydreamer :

– « Betty Suarez, c’est la revanche de toutes les petites rondes pas très jolies, pas très populaires, l’égérie d’un nouveau monde fait d’amour et d’égalité où l’on escaladerait enfin c’te pute d’échelle sociale à la force de ses neurones et pas grâce à sa taille de bonnet ou son tour de bite, un monde où les moches mal fagottées tomberaient les mecs sans les droguer avant, elle est the unreachabeuuuul staaaaaaar from Queens, elle incarne nos rêves d’enfants enfin réalisés, un peu comme dans Sissy, quand Helmut Fran-Jo vire punk et offre la gerbe funéraire de roses rouges à Sissy et pas à sa soeur (OMG!!!)… Betty c’est l’élégance (avec les sourcils du hérisson) transcendée par la bonté ou une autre connerie du genre avec autant de sens que moi en blonde sur une plage des Seychelles« .

Et maintenant, tous en choeur : Daydreamer en blonde sur une plage aux Seychelles, la photo, la photo, la photo !!!

Note : parce qu’elle a très bien résumé ma pensée de cette semaine passée à construire (déconstruire, reconstruire) un nouveau blog, « Je ne savais pas que je me prendrais à ce point au jeu », Frieda l’Ecuyère (à propos du fait de bloguer).

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *