Et la dernière !

En entendant il y a plusieurs mois le dernier des Mini-Wombats jouer avec son orchestre (trop mignon, du haut de ses dix ans avec son énoooorme tuba au milieu de tous ces « grands ») Dans un marché persan d’Albert Ketélbey, je me suis dit que cela évoquait quelque chose pour moi. Mais quoi donc…

Et tu cherches. Tu as cette phrase lancinante, cette réminiscence, dans l’oreille, dans la tête, les cordes vocales frémissent et… voici donc la dernière version de ce classique repris et repris et repris :

Tu l’as pour toute la semaine dans la tête : je t’en prie, c’est avec plaisir !

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

3 commentaires

  1. Hiiiiinnnnn c'est booooooo chez toi !!!
    Je change mon fluxe de suite...
    Une seule petite remarque si tu permets (et même si tu ne permets pas d'ailleurs)
    On a un peu de mal à identifier ta dernière note !
    Mais sinon c'est top !
    (j'ai envoyé aujourd'hui ton colis anglais chez tes beaup', il était temps !!)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • Coucou Manu ! Bienvenue ici, prends un daïquiri fraise si tu veux !
      Merci pour le colis, je te dis quand il a été reçu.
      Pour identifier la dernière note c'est simple : c'est celle qui est tout en haut, en vedette. Tous mes derniers billets passeront par cette case. Ou bien, si tu veux voir mes trois derniers billets par exemple, les dix derniers sont listés dans la barre latérale.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. ayé j'ai compris !
    Heureusement que manu a fait la même reflexion que moi. Bon faut dire que le "en vedette" m'azvait un peu guidé tout de même

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *