Actualités de Bombay : en as-tu entendu parler ?

N’oublie pas de participer au concours LA si tu veux un peu de Bollywood chez toi !

Ces derniers jours, Bombay se repense pour une journée de commémoration : déviations, embouteillages accrus et policiers sont de sortie. La commémoration des attentats du 26 novembre 2008 et les manifestations du souvenir auront lieu demain, moi je t’en parlerai de l’esprit de compassion et de commémoration à Bombay, mais d’une autre manière.

Pendant ce temps, il se passe des choses importantes qui passent beaucoup plus inaperçues, laissées de côté alors même que cela s’envenime.

Des activistes du Shiv Sena, un parti d’extrême-droite nationaliste hindou maharashtrien (allié du BJP qui vient d’être reconnu responsable de la démolition bien organisée de la mosquée Babri d’Ayodhya dont les conséquences, la bêtise, et l’ignominie ont fait couler le sang), s’attaquent aux journalistesMettent à sac, dans Bombay, les médias qui critiquent leurs positions.

Méfiez-vous, nous sommes partout.

S’en prennent à l’Université de Bombay, dans laquelle ils viennent rouler des mécaniques, jouer des muscles en plein milieu d’une réunion, histoire de bien montrer qui a le pouvoir ici. Censurez la recherche, modifiez l’enseignement.

Tenez-vous à carreau, nous écoutons derrière les portes.

Dans l’assemblée du Maharashtra, un député socialiste a été pris à parti par des membres du MNS (en gros, le Maharashtra aux Maharashtriens) parce qu’il ne parle pas marathi. Une bagarre a eu lieu, la doyenne a même du s’interposer. Parce que la politique linguistique a toujours enflammé les esprits, en particulier à Bombay, et qu’à nouveau le MNS projette d’aller casser des boutiques dont les enseignes ne seraient pas écrites en marathi, comme il n’y a pas si longtemps, ou bien de casser de l’immigrant du Nord venu travailler à Bombay.

Bombay est à nous, rentre chez toi.

Et pour couronner le tout ? Après avoir renommé à peu près tous les endroits possibles et imaginables du patronyme du grand héros du sursaut marathe au XVIIème siècle (Chhatrapati Shivaji est la première chose que tu sauras dire en marathi…) qu’absolument personne n’utilise dans la réalité, l’ultra-régionalisme a décidé depuis un certain temps de s’en prendre aux panoramas, qui ne sont pas légion dans cette ville splendide défigurée de place en place par des constructions modernes hideuses ou d’anciennes bâtisses laissées à l’abandon. Le grand projet (dans une bonne dizaine d’années, au moins…) est de construire une gigantesque statue de Shivaji en plein centre de la baie de Bombay, histoire de briser l’harmonie de Marine Drive donnant sur la presqu’île de Malabar Hill. A Bombay, la ville indienne cosmopolite par excellence, au même titre que Paris a toujours appartenu aux provinciaux. Et, en plus, comme l’entretien et la mise en valeur sont ici extrêmement perfectionnées et pérennes, tu imagines ce que cela va donner au bout de six mois…

Bombay. L’identité régionale. Tiens donc…

Sois sûr d’une chose :

l’Inde est absolument tout,

sauf un pays pacifique.


Bombay Marine Drive de nuitMarine Drive, de nuit.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

14 commentaires

  1. Mais c'est quand même sûr, de se promener dans les rues, et tout ça ? (demande celle qui ne connais absolument pas l'Inde, et ne lit pas ton blog depuis très longtemps. :D)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Kahlan : oui, Bombay est une des villes les plus sûres et les plus sécurisantes en Inde (dans d'autres villes, ce n'est pas nécessairement le cas) ; tu peux te promener sans aucun problème.
      Là ce sont des troubles politiques qui n'atteignent pas (encore) le quotidien. En revanche, il y a tout de même eu des émeutes régulièrement depuis des années (des décennies en fait) du fait des différentes communautés présentes dans la ville et des activistes qui provoquent etc.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. merde! j'ai cliqué sur la mauvaise touche...

    donc, GGM, "ma" série britannique de folaïe, avait présenté une parodie des télétubbies... ils était Indiens, les télétubbies... un Hindou, un Sikh, un Musulman et je ne sais plus, pour le 4ème... bref, en moins de deux minutes, ils s'arrachaient les yeux... 😉

    (toi et ggm, vous êtes mes références sur l'Inde... hin hin hin...)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. En voilà des nouvelles qu'on n'a pas toujours l'occasion de lire ici si on ne se force pas un peu la main! C'est pourtant un pays stratégique avec son voisin pakistanais notamment !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : c'est vrai qu'il y a des milliards d'informations à brasser, il faut donc faire un choix. Ce que je trouve en revanche étonnant c'est qu'il n'y ait pas plus de synthèses un peu politiques qui s'adressent au expatriés vivant ici, parce que d'une part la presse locale est partisane, souvent, et qu'il est bon tout de même de se tenir au courant !
      Effectivement, l'Inde est un pays stratégique, entre ses relations avec le Pakistan, la Chine, le Bangladesh, et ses propres problèmes intérieurs, il y a de quoi faire...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Comme quoi les cons sont partout et ça confirme la philosophie des facho : tout le monde a le droit d'être raciste chez lui !
    Il ne veulent pas recruter Eric Besson pour régler le problème de l'identiré régionale? : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : héhéhé, je me demande s'ils ne vont pas créer un jour un ministère de l'immigration et de l'identité régionale... Mais heureusement pour eux, les "étrangers" de l'Uttar Pradesh (nombreux à Bombay) ou des autres Etats n'ont pas voix au chapitre et ne viendront pas modifier leurs plans en élisant le parti adverse : en Inde, je crois avoir compris que tu ne peux voter que sur ton lieu de naissance... Ou comment renforcer encore plus la frilosité régionale...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *