Un dimanche brunché à Bombay

Brunch vue Marriott Mumbai

Au Spices, JW Marriott Hotel.

Dans notre quête des meilleurs brunchs de Bombay (non, celui du Four Seasons n’est pas le top du top, loin s’en faut : il se défendait bien jusque-là sur les entrées, pas trop mal sur les desserts (quoique de paluches françaises), mais côté plats principaux se laissait très nettement distancer ailleurs ; dernièrement glorifié parce qu’imagine-toi le Moët & Chandon y coule à flots (pour 45€ tout de même), il ne faut finalement pas grand-chose pour satisfaire le bon peuple : du champagne et une pelouse…), nous voilà rendus à Juhu, dans le Grand Nord. Brrr, fait pas chaud là-bas, seulement 29°…

Le JW Marriott, l’hôtel le plus kitschissime des environs avec sa grandiloquence égyptienne nous tendait les bras, proposant trois brunchs : en bas, un brunch indien avec vue directe sur le jardin, la piscine et la mer, propose salades variées, plats indiens, mithai et bonbons (!) destinés donc plutôt aux familles ; au premier étage un brunch purement asiatique avec bar à sushis et sashimis, raviolis chinois à la vapeur, verrines et salades thaïlandaises, soupes de nouilles et canard laqué dans un ravissant décor tout de noir et de rose satiné ; et au-dessus, un brunch purement italien (au restaurant Mezzo Mezzo), avec pâtes et raviolis frais, salades méditerranéennes, fromages, jambons et glaces…

Devinettes :

  • lequel avons-nous choisi ?
  • (attention, pas facile…) qui est rentrée pleine comme une outre ? Tellement repue qu’elle n’a même pas pu tout essayer ?

Brunch entrées Marriott Mumbai

Citronnelle, crevettes, boeuf au basilic et au piment : hmmmm…

Brunch sashimis Marriott Mumbai

Miam, miam et re-miam. Et même des noix de Saint-Jacques !

Il ne vaut mieux pas compter combien d’assiettes ont été consommées…

Brunch chinois Marriott Mumbai

Et encore, il manque l’assiette de « tempuras », celle de calamars au poivre et celle…

Brunch canard laqué Marriott Mumbai

Galettes de canard laqué, toutes prêtes à être dégustées !

Brunch desserts Marriott Mumbai

Ah là où le bât blesse toujours à Bombay : desserts trop sucrés et trop crémeux…

sauf d’excellentes « honey noodles » (là, en bas) et en haut une bombe au chocolat très bonne.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

18 commentaires

    • @ Madame : c'était vraiment très bon, je dois l'avouer, d'autant qu'il est très rare à Bombay de manger de très bons plats asiatiques !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. Et après tu dis que tu n'as pu pu tout finir.
    Tu as photographié tes assiettes et celles de Tac mais pour les desserts, je suis sûre qu'elle n'est qu'à toi!!!!!!!!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : non, je n'ai pas pu tout goûter aux différents buffets (en revanche, j'ai tout fini !). Et je n'ai photographié que MES assiettes (et encore, pas toutes !) : celles de Tac étaient aussi nombreuses, et presque aussi remplies !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Je n'arrive pas trop à identifier ce que vous avez pris mais une chose est sure, c'est pas le brunch italien qui chante la méditerranée : )
    Tu prends 2kgs dans les fesses rien qu'en regardant le dessert ! rien que la photo est trop sucrée : )
    Mais je vois que la quête du meilleur brunch est une sorte de quête existentielle : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : mais si, regarde les maki neige et les sashimis ! En tout cas, ce n'était pas du tout italien (ou alors j'ai un sérieux problème de papilles gustatives).

      C'est vraiment LE très gros problèmes des restaurants des hôtels de luxe à Bombay et des pâtisseries réputées (deux ou trois pâtisseries seulement dans Bombay, attention...) : des desserts faits au goût des Indiens, donc très crémeux et très sucré et comme tu dis, rien qu'à les voir, tu as peur. Pourtant, je continue de chercher un endroit où quelqu'un sache faire de la pâtisserie légère. Certains ne jurent que par le pâtissier français du Four Seasons, qui fait de très bonnes choses effectivement mais malgré tout adaptées donc je n'aime pas vraiment (je m'en gave et je suis déçue). Ahhhhh, un vrai Schwarzwald Kuchen... un vrai Opéra (celui du Hyatt Regency est très clairement le meilleur)... Enfin, euh, bon pardon, je m'égare...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Le pâtissier français du Four Seasons (Thierry de son joli nom) est parti pour Four Seasons aux Seychelles il y a plus de 3 mois... La vie d'un Chef consultant en pâtisserie est dure!

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Uncle : ah, j'avais cru comprendre qu'il était parti dans une île paradisiaque en mars dernier mais qu'il était revenu depuis. Il est donc à nouveau reparti ? J'en déduis que la qualité du buffet de desserts va à nouveau baisser et se charger à nouveau de sucre et de crème...

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Et voilà, maintenant j'ai faim... bon je vais fouiller dans le frigo en attendant de débarquer (un jour j'espère) à Bombay !)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *