Blasitude ?

Singes 1

Singes 2

A Elephanta, une famille de singes.


L’autre jour, je suis allée acheter deux-trois bricoles dans mon quartier.

Pour aller de chez moi au vendeur de deux-trois bricoles (le twothreebricoleswalla ?), je dois traverser une première avenue puis une seconde et une troisième. Je dois bien regarder à chaque fois à gauche puis à droite, puis devant et derrière moi avant de traverser (rien de plus normal ici). Parfois les voitures s’arrêtent, parfois elles repartent en horde, vrombissant de la joie de pouvoir rouler à nouveau.

Je fais mes petites courses et reprends la direction de l’appartement. Je traverse la première puis la seconde avenue, m’arrête au bord de la troisième pour laisser passer le flot de voitures et au moment de traverser…

… un cheval blanc passe devant moi au galop, seul au milieu du carrefour où le temps et les voitures se sont immobilisés…

Oui, il y a un cavalier dessus, un gamin presque, qui monte à cru. Vision d’un autre âge.

Je souris mais ne suis même plus étonnée. Cette ville est toujours aussi dingue, ouf !

Je traverse l’avenue, réfléchissant en même temps à l’utilisation des bricoles que j’ai achetées, et m’arrête sur le promontoire au milieu de la troisième avenue pour laisser passer le trafic qui va vers chez moi. Pendant que je continue à réfléchir, je note du coin de l’oeil un piéton tenant en laisse deux chiens.

Ce qui est tout à fait logique dans ce quartier, mais il est 15h : c’est beaucoup trop tôt, on ne voit pas de promeneurs de chiens avant la tombée de la nuit ! D’où une attention accrue et, toujours du coin de l’oeil, je note que ces chiens ont une démarche pour le moins déliée. Dégingandée, même.

Ce sont deux singes en fait.

Ah oui, des chiens en plein après-midi, là cela aurait été vraiment étonnant…

HIIIIIIIIIIIII !!!(1)Boah...(0)

34 commentaires

    • @ Blogi : oui, c'est tout à fait ça ! On sourit, on se marre, on n'est même pas étonnées... et on adore !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : ou à quel moment. C'est vraiment ça : tu es en train de regarder (dans un moment hors du temps) une vitrine d'un magasin de luxe, quand un chèvre vient se frotter à toi par exemple... Ou bien tu dînes dans un restaurant un peu huppé, et une vache vient se coller à la fenêtre devant toi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(1)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : de rien, c'est un plaisir (fais attention que les singes ne te volent pas ta tasse, attention je les vois qui s'approchent... ah non ! C'est une chèvre qui boit dedans maintenant... L'Inde...) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : voilà, je n'aurais jamais cru avant que l'Inde était le pays des chèvres, des geckos et des corbeaux. En fait si. Les vaches et les éléphants, c'est tellement "has-been"...

      Tiens, en parlant de "has-been", j'ai trouvé une super expression dans un roman : "posthellénique". C'est génial, non ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ El Fennec : ah, oui, là ce serait ennuyeux. Mais ce n'est pas possible : la Moufette ne sent pas bon, le promeneur ne tiendrait pas deux secondes et elle s'enfuirait avec la laisse !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Shaya : ben en fait, si, c'est tout à fait normal, hihihi ! Mais j'avoue que je continue encore à m'extasier sur ces rencontres animalières inopinée !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Le Comité caché : hihihi, il y en a aussi en Inde, donc je ne pense pas ! D'ailleurs les gens me regardent bizarrement quand je m'extasie devant des chèvres ou d'autres bestioles, genre j'ai pas juste passé toute mon enfance et mon adolescence à la campagne... hum...
      Peut-être photographieraient-ils les chats en revanche : le chat est mal vu en Inde, il y en a peu, ils sont dans un sale état (les rats sont plus gros) et ne sont vraiment que très rarement considérés comme des animaux de compagnie.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. Donc si je comprends bien, y a pas besoin d'appeler les pompiers si je croise des singes à Bombay? : )
    Ha Bombay.. Ville ouverte : )
    Sinon sur le cheval blanc, t'es sure que c'était pas Sarko? : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : à Delhi, on a une amie qui se faisait ravager sa salle de bain tout le temps parce que les singes s'introduisaient par la fenêtre, donc oui, le singe, c'est normal dans les rues indiennes. C'est plus rare à Bombay, là je pense que c'était un amuseur de rue, une sorte de saltimbanque qui rentrait du travail ou y allait. D'ailleurs, en parlant de Delhi, quand tu vas voir les bâtiments des ministères et du Parlement, il y a toujours des singes qui se baladent sur les toits !
      Tiens, je crois que je n'en ai jamais parlé mais tu as des perroquets verts fluos plein les arbres aussi en Inde ! Et des écureuils par centaines sur les monuments et vestiges archéologiques !
      Non, je ne crois pas : il n'était pas suivi par 25 gardes du corps !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nane : c'était tellement fou, que le cheval blanc aurait une corne blanche au milieu du front que je n'aurais pas été plus étonnée que ça, hihihi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Swan : c'est exactement ça ! Assez souvent à Bombay tu vois des choses, des gens, des animaux et tu te dis que si tu n'habitais pas cette ville ou ce pays ce serait totalement surréaliste !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Que de souvenirs,c'est ce qui manque ici.Déjà que les gens ralent lorsqu'un chevreuil ou un sanglier traverse la route.
    Cependant lorsque j'étais étudiante a Strasbourg,je me souviens avoir vu une famille de sanglier avenue de la foret noire ,je rentrais d'une soirée (et meme pas arrosée,la soirée),ça m'a fait tout drole(j'étais a vélo),la rue était déserte (3h du matin,par là).Mais c'était avant que je parte en Inde 😉
    Je me souviens a Goa (c'était le lendemain de mon arrivée )je suis tombée en admiration face a un caméléon,dans un jardin,magique!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Zaneema : cela les oblige à ralentir, c'est pour ça !
      Cela m'a fait la même impression quand j'ai passé quelques mois à Francfort, pourtant une grande ville. Il y avait des écrueuils dans mon jardin, et des lapins, en plein centre-ville : moi, j'adore !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Je me disais aussi : des chiens en laisse, étonnant !
    Des singes, tout de suite, je comprends mieux.
    Et le cheval blanc avait des ailes ou même pas (là ca aurait été vraiment étonnant).

    T'as acheté quoi?

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Pimousse : il y a des chiens en laisse à Bombay, beaucoup car les Indiens bichonnent les chiens, et ceux que l'on croit abandonnés ou sans maître ne sont pas aussi abandonnés que l'on croit. Mais en plein après-midi, impossible !
      Franchement, il aurait eu des ailes que je l'aurais regardé en me disant que cela ne m'étonnait qu'à moitié, hihihi !

      Des livres je crois. Ou des habits. Ou les deux ? Je ne sais plus !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : ce qu'il y a de réellement étonnant, c'est d'être sollicitée en permanence par quelque chose, un détail, une attitude, qui fait que l'on s'interroge, on sourit, on s'énerve aussi parfois, mais effectivement, il est très difficile d'être blasé ici (ou ailleurs, je pense que cela dépend de la manière dont on envisage ce qui nous entoure... même à Singapour 😉 !) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *