Madame Chang

Luk Yu Teahouse


On ne la contredit pas Madame Chang, on la regarde, on l’écoute, elle en impose.

Petite saveur de triade honkongaise dans ce très ancien restaurant…



[Ce billet a été envoyé par mail depuis la Chine, reposté sur WordPress en France par Gulab Jamun. J’ai accès à vos commentaires mais je ne peux ni y répondre, ni même consulter mon propre blog…]

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

9 commentaires

  1. Oui mais y'en a un au fond qui n'écoute pas,"dis donc toi au fond,c'est pas le moment de roupiller,Madame Chang parle! "

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Madame Chang, on la regarde, on l’écoute, et surtout, on la respecte ! : )
    Tu veux porter un t-shirt "Sun Yee On are pussies" ? : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *