Le charme de la grippe tropicale

Virus grippe

Une envie de Fraises Tagada. Mutantes, les Fraises Tagada…

Le tiraillement. Dans les cuisses surtout. Mais c’est vrai, j’ai du pousser un peu plus loin dans le marché pour acheter des fraises mais aussi du raisin et des figues. Oui, c’est la saison ici. Et puis la douleur qui remonte dans le dos, les bras, l’impression d’avoir soulevé des dizaines de kilos des heures durant. Mais c’est sans doute les rangements, le ménage, le fait de ne pas avoir de maid comme tout le monde ici a des conséquences physiques certaines…

J’ai alors pensé faire venir le masseur à domicile.

Mais me dénuder pour un massage par cette température, c’est non. Il fait froid. Très. Je sais, c’est le début de l’ère polaire chez toi mais ici c’est bien pire ! C’est l’ère quasi glaciaire : il ne faisait que 19° hier soir. C’est la première fois que je vois cette température à Bombay, donc je grelotte. Copieusement. Tout autant que je transpire d’ailleurs.

Et là, le lent, très lent cheminement commence. Courbatures+maux de tête+froid+chaud. Tu fais le tour de la question version tropicale : dengue ? malaria ? amibes ? choléra ? Tous les trucs qui dorment à ta porte, au pied de la lettre. Et puis, au fond d’un tonneau de thé brûlant une image se forme… la grippe ?

Ici, en Inde ??? Je pensais être protégée ! Le virus aurait du être copieusement boulotté par les microbes, bactéries, virus, parasites et protozoaires locaux ! Mais la grippe est vicelarde et j’ai bien été en contact avec son fameux vecteur. Celui qui amène la grippe du pays sibérien qu’est la France, connue pour ses miasmes et épidémies (il paraît que là-bas, on distribuait des masques chirurgicaux dans les rues il n’y a pas si longtemps, et qu’il faut absolument y utiliser le gel hydroalcoolique. Son président a même donné son nom à une maladie inflammatoire… je crois… C’est dire en tout cas à quel point ce pays est dangereux).

Ce vecteur de la grippe sous les tropiques, c’est un célèbre agent pathogène secret qui convoie à fond de cale les relents putride d’un monde malade vers mes rivages si sains : l’expatrié. Tous ces expatriés qui vont et viennent pour des séjours professionnels en France. Il faut se méfier de ces gens-là.

France, tu m’as contaminée.

Je suis donc dans la position ridicule d’être emmitouflée par 25° et un grand soleil, de me saoûler sous les palmiers de paracétamol au lieu de margarita, avec un million de choses à faire que je suis la seule à pouvoir faire pour une date qui ne peut être déplacée.

Ma vengeance sera terrible.

Note : je n’ai jamais eu la grippe. Je ne dis jamais non à une expérience, mais là ce n’était vraiment pas le moment…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

20 commentaires

  1. C'est pas moi qui te l'ai refilée 😉
    En tous les cas, bon courage. Car en hiver sous des températures froides, on est mal.
    Avec la chaleur, je n'ose pas imaginer.
    Chez nous, elle doit se planquer car avec le froid qu'on a, même dans le sud, je ne pense pas qu'elle soit de sortie mais s'il y a d'autres microbes.
    Soigne toi bien

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : non, effectivement, je crois que tu es innocente 😉
      La grippe n'est pas encore là ? Parfois le froid a du bon !
      Merci beaucoup 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Tu n'avais jamais eu la grippe? Mince! C'est fou ça (dit la fille qui a la grippe une année sur deux depuis sa naissance).
    Bon ben tu fais gaffe à la clim pour ne pas chopper une surinfection et ya plus qu'à attendre.
    (Tu veux que je t'envoie une bouillotte? Mouhahahaha)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Shaya : ben non, c'est fou !!! Tu vas me donner des cours pour m'en remettre 🙂
      Une bouillotte et une glacière, ce sera parfait !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. AAargh ET même si je me plais à y croire fermement je crains que le bracelet de cheville (seul OU en chapelet) ne te soit ici d'aucune utilité* ("Avec tout mon cyber soutien spontané de gentil esthète soucieux de la Santé de LA Fetish(icious) Globe-Trotteuse") !
    * Même si tu n'as bien entendu rien à perdre à essayer

    à Bientôt, Antoine

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Antoine : j'ai un nouveau bracelet de cheville, tu crois qu'il pourrait avoir des pouvoirs curatifs ??? 😉 Seule l'expérience amène la science, donc je vais essayer...
      Merci beaucoup, je vais me remettre d'aplomb : j'ai des vadrouilles à préparer 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. ma dernière grippe remonte à 1987 ou 1988... (ah, je vois que c'est Shaya qui se charge de la choper pour moi... merci mon edelweiss!!!)

    bisous de loin (ça ne mange pas de pain, et c'est 100% safe :D)
    <3

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : oui, Shaya nous a spoliées de grippe !!!
      Merci, bisous aussi de loin (et j'aime bien manger du pain quand même 😉 ) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Des nuits fraîches aussi dans le sud formosan, pas plus de 16-17°C. Mais bon, je reviens de vacances en Alsace où j'ai rencontré Monsieur le Grand Froid et ses -19°C ... ouais ouais, -19°C et un beau -6° en journée. J'aime ma région !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Cédric : hihihi ! Oui, les températures fraîches c'est très relatif (mais il neigé dans le centre de Taïwan, non ?)... -19°, je n'en reviens pas. Je crois que l'Europe vient de montrer qu'elle savait respecter la fameuse chaîne du froid... 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Oui, il a neigé sur Yushan, à plus de 3000m et quelques flocons sur Alishan.
        Le record des températures en plaine revient à Hoerdt, un petit village au nord de Strasbourg, avec -23c

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Cédric : mouahahahahahahahahah ! -23°, là c'est vraiment sibérien... Yushan recouverte de neige, je regarde des photos, on se croirait vraiment dans les Alpes. C'est beau...

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *