Poh-Lenta

imageUn sac de vadrouille, un sac à main, un guide : the Chouyo’s Touch.

Il reste encore des notes à rentrer, des appréciations à mettre.
Créer en quelques mots l’alchimie qui me semble au coeur de mon métier : exigeance et bienveillance, juger sans appel mais sans mépris, motiver mais sans condescendance. On essaie alors sans s’y attarder non plus : l’année écoulée compte bien plus.

La fin d’année est proche et avec elle un cortège de soulagements. Mais le mille-feuilles d’impératifs et d’aller-retours ne prenant réellement fin que dans un mois, encore une étape avant les grandes vadrouilles prévues cet été : ce week-end sera lombard, bergamasque même, et andiamo au pays de la polenta !

P. S. : la recherche effrénée du « castagnaccio » perdu continue évidemment…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *