L’UMP est-elle une ADM ? (+Edit)

Sincèrement, la question  mérite d’être posée tant l’UMP opportuniste, vide d’idéaux et de réflexion car réagissant seulement aux faits divers, se révèle être une arme de destruction massive dirigée contre la France.

***

Dorénavant, sache que les professeurs devront se soumettre lors du concours à une épreuve vérifiant ta capacité à « agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable« . C’était déjà le cas pour l’histoire et la géographie (l’histoire-géographie n’existe pas, désolée), ainsi que les sciences économiques et sociales, trois disciplines issues des sciences humaines extrêmement formatrices quant à la capacité à penser hors des limites imposées, à mettre à distance et faire preuve d’esprit critique. Cela tombe bien, les professeurs d’histoire et de géographie sont, dans la très grande majorité des cas, ceux qui enseignent l’éducation civique ; et quand ce n’est pas eux ? Ce sont les professeurs d’économie… Bizarre, hein ?

Agir en fonctionnaire, c’est déjà un mystère (le modèle, c’est Sénèque, Guillaume de Nogaret ou Eichmann ?). Le professeur ne doit pas influencer ses élèves, mais chacun à sa manière d’enseigner, ses mots et ses idées : sinon, tu te trouves un robot pour tes enfants. L’équilibre entre les deux, c’est l’éthique personnelle qui la crée. Désormais, la conformité de cette dernière avec une « liste de compétences » (établie par qui ?) devra être validée ; les personnes qui jugeront de cela ont-elles elles-mêmes un comportement éthique et responsable ? qui en a décidé ? L’Etat. Alors, cas concret, l’Etat m’autorisera-t-il à expliquer bien précisément ce que sont (au hasard, pour les sujets les plus contemporains) les mutineries de 1917, la France libre (le plus beau « j’encule l’Etat français » jamais proféré), la Résistance ou les manifestations anti-Vietnam de 1968 etc. ? Ou bien hésiterai-je et me livrerai-je alors à la pire des choses, l’autocensure ? Comment enseigner désormais que l’éthique personnelle est supérieure à l’éthique étatique (si tant est que ce concept ait un sens) ? Si tu veux former des citoyens responsables et éthiques (j’ai l’impression de parler d’un produit en vente en supermarché tant la formulation est opportuniste), c’est « Le Déserteur » qui devrait être lu dans les classes : non comme modèle mais comme preuve que le questionnement de tout est toujours nécessaire pour départir non le vrai du faux mais ce qui est juste et injuste.

***

Dorénavant (vu que l’été arrive, la loi devrait passer sans problème et puis de toute manière, qui en a quelque chose à faire ?), insulter le drapeau français et les symboles de la France sera un délit : on parle d’outrage au drapeau ! C’est quand un pays doit imposer ce genre de choses qu’il révèle à quel point il est fragile, à quel point il se replie, à quel point il est déjà moribond. Mais ouvrez les yeux  !!! Un pays fort et sûr de lui n’a même pas à y penser car il sait laisser s’exprimer les opinions contraires, les combattre mais par la raison ! Certains, dans la vague de bienpensance actuelle, s’ingénient même à devancer la loi, zélés qu’ils sont. Oui, je suis Française, fière de l’être et je veux pouvoir par ce fait même être outrancière, cracher sur le drapeau français si je le souhaite, car mon pays et l’idéal qu’il représente ne pourront JAMAIS être réduit à un drapeau ou même à un symbole. On ne le dira jamais assez : le respect ne s’impose pas, il devient sinon déférence, rituel et obséquiosité. Rien de sincère.

***

Dorénavant, sache aussi que les ministres devront régler leurs dépenses personnelles sur leurs deniers personnels. Ce qui sonne comme une absolue évidence (ah, ce n’était pas le cas avant ?) est une aberration en terme de communication. Les deux témoignent de l’APATHIE du peuple français : oui, tu sais que les petites magouilles et les passe-droits, les fraudes et les défraiements sont légion et cela ne t’émeut même plus, de l’autre, l’INDIGENCE intellectuelle des conseillers gouvernementaux ne t’émeut pas non plus. Nous sommes dirigés par des pantins maniant l’esbroufe et les effets de manche, et des bonimenteurs qui ne se cachent même plus. Ou bien savent-ils que les vacances arrivant, tout le monde s’en fichera…

***

Dorénavant, il est normal vues l’absence de commentaires et de prises de position à cet égard que l’Omnicolas, qui nomme déjà en tant que président de la République le président de France Télévision et celui de Radio France, convoque (il n’y a pas d’autre mot) le directeur de la rédaction du journal de référence français. Non, ça n’émeut personne, surtout que l’entretien était un chantage pur et simple, avec comme arrière-plan l’organisation médiatique de la réélection de l’Omnicolas. La diversité des médias et leur indépendance sont les garantes d’une démocratie. Mais ça, tout le monde s’en fiche aussi.

***

Dorénavant, sache aussi que le sport est plus important que la solidarité, le foot que les ONG. Qu’il vaut mieux être très riche pour frauder le fisc parce que l’amende sera sucrée, jamais salée. [EDIT : et si tu veux mes pensées sur l’affaire Didier Porte et Stéphane Guillon, c’est dans les commentaires chez Frannso.]

***

Ce n’est pas une question de prise de position politique. Il ne s’agit pas de savoir si tu es de gauche ou de droite ou ni l’un ni l’autre (d’ailleurs, quelqu’un de droite devrait être encore plus ému et bouleversé que moi). La question est de savoir ce que l’on fait de ton pays, tout simplement : patriote, mais jamais nationaliste. En essayant d’être positive, j’y vois aussi une formidable occasion de se ressaisir, de refuser, d’expliciter bien précisément ce qu’est en train de faire à la France cette majorité umpiste, ce que sont en train de faire l’Omnicolas, le gouvernement et cette bienpensance molle qui avale hébétée les couleuvres, les justifications embarrassées, les histoires à dormir debout. J’aimerais y croire à ce sursaut.

Il y a une France qui doit se réveiller.

On peut aussi faire comme si de rien n’était. Il ne faudra juste pas s’étonner à la rentrée. Ou en 2012.


Timbre Marianne

Marianne trouvée ICI.

Les couleurs du drapeau certes, mais toujours faire face avec vigilance.


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

35 commentaires

    • @ Shaya : j'espère aussi, il faut en faire plus souvent et de plus en plus (pour que les gens ne perdent pas tout à coup la mémoire en 2012)...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. MMMMMMMEEEEEEEEEERRRRRRRRRRRRRRRRRCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!Une bouffée d'oxygène ce post!merci a toi, qui me réconforte ,ici c'est l'asphyxie!Je me désespère,la france s'ankylose,a coup de matraquages en tous genres.Ce pays est devenu une immense stabulation ,où les "vaches machent et les vaches chient",tout les acquis de nos grands parents s'effritent,on nous bourre le mou en toute quiétude.Tant qu'on ne touche pas aux portefeuilles...pis encore,c'est la blasitude attitude.Le ver est dans le fruit.
    Captes -tu France inter(aussi dans la tourmente)avec internet?La seule emission qui me fais encore croire que le pays n'est pas tout a fait en léthargie :"la bas si j'y suis de D.Mermet.ça fait du biiiiiiiiiiiieeeeeeeeeennnn

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Zaneema : de rien !!! Tu parles d'asphyxie et d'ankylose, c'est vrai le sentiment que j'ai ! C'est exactement ça ! Oui, j'écoute France Inter presque tous les matins et si certaines émissions sont encore parfois dynamisante, j'avais trouvé la léthargie qui s'emparait de beaucoup très inquiétante...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Bravo pour ce magnifique coup de gueule. Je n'aurais pas fait mieux, tout est développé, expliqué.
    Heureusement qu'il y a certains jeunes qui arrivent et qui discutent chez eux et qui ont déjà des opinions. Les manuels scolaires ne font pas tout. Il faut du débat et c'est ce qui c'est fait cette année en histoire et géographie. Les gamins ne sont pas bêtes. Je pense que la relève peut être assurée mais il faut leur laisser la possibilité de s'exprimer.
    Quant à nous, adultes, il faut dire NON

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)