Filles, garçons, tripotez-vous !

Absolument. Et j’assume.

On doit se tripoter, c’est extrêmement important.

Sentir sa peau sous ses mains, laisser ses doigts parcourir la chair. Sous la douche, sous la couette. Devant un miroir. Devant DES miroirs aussi, c’est bien.

Tu peux le faire à deux, à trois ou à plus même si l’envie t’en dit. Tu peux le faire seul aussi. Et que tu sois une fille ou un garçon*.


Le cancer du sein, il se dépiste. Il touche. Pour de vrai. Cela peut être la porte à côté ou la tienne. Il a touché deux fois, tout près de moi.

Et la meilleur prévention, c’est de se toucher. De connaître son corps, ses seins, sa chair, et de déceler si quelque chose change. Cela s’appelle l’auto-palpation, si tu ne connais pas ton gynéco ou ton médecin peut t’expliquer, et tu peux lire ceci. En plus de ton rendez-vous annuel essentiel, que l’auto-palpation ne remplace pas mais prolonge, cela te permettra de te rassurer et d’être vigilante à la fois.

Et si tu sens quelques chose, tu ne paniques pas. Mais tu ne repousses pas non plus : tu prends immédiatement rendez-vous. Que tu sois une fille ou un garçon.


* Les hommes, même s’ils sont peu nombreux à être concernés, peuvent également être touchés.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

20 commentaires

  1. Tu sais ce que j'aime dans ce billet?
    en plus du fait qu'il soit d'actualité...
    en plus du fait qu'il soit bien écrit...
    en plus du fait qu'il soit court-direct-clair...
    ben, c'est que tu dis bien que le cancer du sein, ça peut aussi arriver aux hommes! moins souvent, ok. mais ça arrive aussi!

    alors, Hommes et Femmes du monde entier, faites comme Chouyo vous le dit: Tripotez-vous!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ L'épice : merci beaucoup pour ce que tu dis. En plus, effectivement, les hommes sont souvent oubliés ce qui rend encore plus difficile leur dépistage.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Oui oui, tripotez vous. Partout! Sous les aisselles aussi. Y a pas que le cancer du sein, toutes les boules sont à prendre au sérieux
    (oui toutes hahaha)

    L'univers est empli de petites choses rondes
    Einstein

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ MaO : oui, tu as raison de le rappeler, le tripotage doit comprendre une zone étendue, aisselles comprises.

      Et ensuite, cela peut s'étendre aux fesses du partenaire, surtout si elles sont trop belles... nan j'ai rien dit...

      (La citation est magnifique, hihihi !)

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. pour les hommes, je ne savais pas.

    sinon il y a l'allaitement, long et avant 35 ans de préférence. Dans ce cas, le pourcentage de "chance" d'avoir un cancer du sein est quasiment...nul.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Miss400 : effectivement, une première grossesse jeune et un allaitement long réduisent le risque. Mais le risque perdure tout de même : ma mère m'a eue à 24 ans et m'a allaitée plus d'un an, et pourtant...
      Donc tripotage malgré tout !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Sophie L : hihihi, je me doute que ça va attirer du monde. Si les jeunes qui font des recherches salaces pouvaient atterrir ici et que le message passe juste un peu...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Autour de moi, plusieurs jeunes mamans ont été touchées, elles l'ont diagnostiqué tôt grâce au tripotage, mas j'étais sidérée, et puis la chimio avec leurs tout petits à la maison, quel courage, quelle peur aussi.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Aude Nectar : elles ont eu beaucoup de présence d'esprit de se tripoter alors. Preuve s'il en est que c'est nécessaire, même si l'on pense avoir moins de risques pour telle ou telle raison, mieux vaut prévenir... Quelle épreuve !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : c'est ce que je voulais faire passer comme message. Si l'on dédramatise l'acte, même celui d'aller se faire tripoter de tout partout chez le gynéco, si l'on en parle avec le sourire, on devrait pouvoir être plus informés, donc plus vigilants et donc peut-être permettre d'éviter des choses.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. hé bé! tu vas racoler avec un titre comme ça 😉
    Comme toi, je suis également adepte du tripotage(mais je ne dis pas lequel).

    Plus sérieusement, c'est vraiment important, surtout quand on a des antécédents familiaux risqués, comme moi, du coup, je prends cela très au sérieux.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Pimousse : hihihi !
      Tous les tripotages valent la peine, moi je dis... Pour ma part, même chose, et j'essaie de dire à tout le monde qu'il vaut mieux être vigilant sans être terrorisé, plutôt que de laisser passer des choses.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. C'est ce que j'appelle joindre l'utile à l'agréable ! : )
    C'est pour ça qu'on vous tripote tout l'temps, pour votre bien : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *