Ménage de printemps

Tous les ans pour Diwali, l’Inde aère, rapetasse, repeint, remplace, décore (et asperge copieusement le tout d’urine de vache, réputée avoir les meilleurs effets sur tout et encore plus. Oui, c’est vrai, aspersion, ingestion aussi d’ailleurs).

Notre immeuble a un nouveau tapis d’entrée, magnifique, déjà maculé de tâches de goudron car le revêtement du parking a été refait dans la foulée : les choses ne sont pas faites à moitié, chez nous ! Il y a eu déménagements et emménagements, Diwali étant la meilleure période pour ce faire et s’y ajoutent les primo-emménageants puisque c’est aussi la meilleure saison pour se marier

Donc, même si mon horloge biologique me vocifère le contraire et que mon cerveau martèle la date, j’ai compris : ménage-mariage, c’est le printemps !

Ni une, ni deux, voyant mon entourage au labeur et les mains dans l’eau, j’ai fait de même d’autant que le dernier grand nettoyage, où tu pares d’un fichu ta chevelure soyeuse et où l’amie Britney te soutient à fond, datait d’il y a presque un an. Et oui, bientôt… Comme je n’ai toujours pas de domestiques, et n’en aurais jamais tu l’as bien compris, je fais tout moi-même comme à peu près tout le monde par chez vous : ce qui me contente bien, au moins je sais précisément ce qui a été fait, pas fait, bâclé (j’ai bâclé deux trois choses, je l’avoue…) et fait à fond.  Sueur, tu peux me croire sur parole, grattage, tri et musique de qualité ; mais n’ayant pas de vache sous la main, j’ai du mêler détergents, produits non chimiques et trucs de grand-mère. Le vinaigre a coulé à flots, la chamoisine a chamoisé et le frankincense a embaumé l’appartement…

Poussière : faite.

Lessivage intense des sols : presque fini. Et le marbre « non ciré », c’est vraiment nul, je t’assure.

Vitres : pfffff…

Entretien des parties en bois : fait. Avec du vrai produit pour ça. Je suis trop fière…

Pales de ventilateurs : faites. Waouw, comme ça accumule grave une poussière toute noire !

Lamelles des appareils à air conditionné : presque tout fait.

Evacuation des eaux : le circuit étrange d’une des salles de bain est presque en voie de marche normale. Parce que l’eau de la douche qui s’écoule, c’est bien ; mais quand elle ressort par la bouche d’évacuation de la salle de bain DANS ladite salle de bain, c’est mieux !

Frigo et placards : toujours propres car nettoyés très régulièrement. C’est le lieu essentiel de vie d’une Moufette…

Envoi des costumes au pressing : fait à moitié. Je ne peux pas non plus tous les envoyer d’un coup car il est hors de question que Tac aille au bureau en caleçon, chaussons et cravate. Même si la blogosphère le réclame à corps et à cris.

Repriser chaussettes et pantalons troués : pas fait. Mais demain je dois finir un film troooop long, vraiment troooooop long, et je sais quoi faire pour m’occuper désormais…

Lessives : j’en ai fait des milliers en une semaine je crois. Après la mousson, mieux vaut passer tout à la machine pour éliminer les traces de moisissures, les bestioles qui ont nidifié et l’odeur humide qui se dégage des vêtements, draps etc.

Geckos : ils ont tous disparus depuis un mois. En vadrouille je pense, et ils vont revenir dare-dare chez nous quand il sera temps de passer à la bagatelle, pondre et nous laisser en pension plein de bébés geckos. Sont fous. D’ailleurs, vues le nombre d’araignées depuis la fin de la mousson (juste après, c’est une véritable invasion), ils auraient au moins pu nous en débarrasser !

Plantes : euhhh… on va dire qu’on va essayer d’en sauver quelques-unes et que, sinon, on ira faire un tour demain au « salon du jardinage » de Marine Drive qui tombe à pic !

Après toute cette poussière, ces moisissures, ces bestioles, ces détergents, ce vinaigre, tu ajoutes le fait que j’ai quatre énormes trucs tout nouveaux qui m’attendent au tournant côté travail, extrêmement excitants, intéressants, valorisants et exigeants à la fois. Tu obtiens donc…

… une magnifique crise d’eczéma généralisée. Sublime.

Koh-Lanta ? Hmmm, j’irais bien m’y reposer !

Diwali

Alors, Diwali, c’est sympa mais question bruit et question ménage, c’est bien que ce ne soit pas trop souvent…


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

6 commentaires

  1. 1 -si tu avais envoyé tous ses costumes au pressing, il est fort possible que Tac ait été obligé d'en rajouter s'ils en avaient perdu.
    2 - Donc, si j'ai bien compris tu as pratiquement tout fait sans utiliser d'urine de vache, la classe.
    3 - J'espère que ton eczéma ne va pas durer longtemps, tu as de quoi te soigner ?

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : pas bête comme idée (racheter, j'imagine) ! Cela aurait pu justifier un passage chez le tailleur pour un costume sur mesure, hihihi ! Oui, l'urine de vache ne passera pas le pas de ma porte... Même pour soigner l'eczéma 😉 ! Oui, j'ai une crème spécifique dans mon placard à pharmacie.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : même pas !!! Les Indiens qui fêtent Diwali se droguent au sucre, aux sucreries et au jus de canne à sucre. Avec un peu de sucre glace dessus, et du beurre fondu pour faire passer. Ce n'est pas le taux d'alcool qui monte dans le sang mais la glycémie...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. oh pauvre bichette, ca va mieux? tu as besoin de crèmes pour te soigner les mains? si tu veux je t'en envoi.

    Sinon je ne te dirai que 3 mots (que tu ne vas pas aimer) : femme de ménage !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Pimousse : jamais, hihihi !
      Pour l'eczéma, j'avais tout ce qu'il faut et c'est lié au stress (pas au ménage, qui, justement, m'a toujours détressée).

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *