Fondant de Moufette au coulis de mangue

Après une première année à Bombay sans hiver, passée à osciller entre 35° et 37° à toute heure pendant 9 mois, je pensais que mon corps s’y était habitué. Que nenni.

C’est le plein été ici (le fameux été indien ? Hinhinhin…), l’amplitude thermique est donc réduite au minimum (28° la nuit, 35° le jour) et l’humidité s’installe et s’écoule sur toutes les surfaces en lents  ruisseaux. Comme je pourrais le dire, marque d’un séjour très prolongé dans le Sud de la France : ça pègue.

Houston, nous sommes actuellement dans la situation « je-suis-sur-une-chaise-je-ne-bouge-pas-d’un-poil-je transpire ». Encore qualifiée par les spécialistes de la question, la dégoulinose aigüe.

Pourquoi ne pas mettre l’air conditionné, me diras-tu ? Parce que j’ai une certaine pensée pour 1) la planète (on ne va pas mettre l’air conditionné dès qu’une petite chaleur nous enquiquine), 2) notre portefeuille (les tarifs de l’électricité dans le Sud de Bombay sont très élevés), 3) mon corps (l’air conditionné, c’est pas top). De ce fait, c’est soit je pollue / je dépense / je vis dans un vase clos, soit je dégouline.

Alors je dégouline.

Quelques remèdes ? Et bien les glaçons de jus de citron qui attendent au congélateur, les petites serviettes humides placées une dizaine de minutes dans le même congélateur. A portée de main, la serviette (sèche) pour s’éponger copieusement. Et des litres d’eau et des fruits également plein d’eau : pastèque, melon… J’avoue que la piscine du club fait office de défouloir : pouvoir gesticuler en tout sens sans être trempée ! Enfin, si, trempée mais pour une bonne raison !

Quant aux mangues, et bien cette année elles sont pouah. Vraiment. Les meilleures mangues du monde (dixit pour une bonne part les Maharashtriens, puisqu’elles viennent du Maharashtra, mais j’ai trouvé l’année dernière qu’elles étaient vraiment délicieuses) sont cette année acides, moins sucrées, quoique leur chair soit toujours aussi fondante. La texture parfaite, mais rien du goût qui m’avait enchantée : une mauvaise année ? Et l’on n’a pas senti au pic de la saison (maintenant) leurs effluves entêtants dans les rues, ce qui est mauvais signe. J’attends donc des Madras, Ratnagiri, Badami et Totapuri qu’elles essaient de rattraper cette dégringolade gustative.

Pas facile, hein ?

Mangues Alphonso et Badami Une mangue Badami au milieu des Alphonso.


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

18 commentaires

  1. Je te suis dans ton effort de dégoulinose aigue. Mais moi, je suis encore plus bête, je viens de faire mes vitres. Ya des fois, jai vraiment pas de bonnes idées moi...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Blogi : mais n'importe quoi vraiment... ! Tu as un chat, tu ne pourrais pas l'utiliser pour ça ? Mets-lui des bidules qui bougent en haut des fenêtres, au moins il essaiera de les attraper et en retombant il nettoie tes vitres de sa fourrure ;). Et c'est lui qui transpires, pas toi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Vous avez demandé un "Joe Dassin" assaisonné au curry? Ne quittez pas :
    http://www.jiwa.fr/track/Vasundhara-Das-45548/Indo-Mania-88706/Indian-Summer-301471.html

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. raaaa! pov' moufette!

    ben ici, on a un temps pourri, il fait gris, il pleut, on ne peut pas laver le linge parce-qu'il ne sèche pas MAIS, y'a une justice, j'ai acheté une mangue dimanche dernier à mon dealer unique et préféré: une tuerie! Je n'en ai donné à personne! j'ai tout boulotté (en faisant des bruits bizarres et salissant toute la table :D), dans mon coin, en loucedé... un pur bonheur... elle était orange foncé, dedans! pas une once d'acidité... (et non, je ne sais pas d'où elle venait, de toutes façons, elles coûtent une bras, les mangues, chez ce vendeur, s'il faut, elles viennent d'une autre planète...)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : c'est toi qui a tout sali la cuisine ??? Ah, je comprends mieux pourquoi... 😉
      Dommage que tu ne saches pas d'où elle venait : elle était grosse ou elle tenait dans main ? Totalement orange ou jaune, ou bien avec du vert ? Je tente de retracer quelle peut être cette mangue divine !
      Je pense que cette mauvaise année est due en partie au fait que la dernière mousson a été beaucoup trop ténue, cela a joué sur la quantité des cultures mais aussi sur leur qualité.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Ici, il suffit de faire la fin de marché de Ménilmontant, vers 14H30...et de demander gentiment : "Monsieur, vous comptez le vendre ce carton de mangues ??" celui-ci répond alors : "Non, vas-y, prends !" (avec le "r" roulé, c'est plus exotique encore)...et puis, il faut transporter ce lourd carton rempli de mangues et d'ananas venant d'Afrique, jusqu'à chez soi, après la rude montée ensoleillée...puis, chez soi, le tri ! Couper, jeter, cuire, congeler, savourer !
    Compote, smoothie, poulet au curry fruité...
    Un régal...
    Mais, alors, nous ne dégoulons pas ici, seulement, nous polluons par notre consommation globale, oui, ces fruits sont un régal, à quand le réchauffement climatique permettant de les produire en France métropolitaine ?

    Bon courage !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Leïla : en même temps, tu sais, même quand tu consommes localement, tu pollues déjà énormément (je ne te raconte pas la pollution locale, mais aussi des camions qui acheminent les récoltes...). Si on peut produire des mangues en France, ce sera un des bons côtés du réchauffement, effectivement 😉 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Il fait si froid qu'il serait agréable que le réchauffement climatique se mette en place dans certains coins (à Paris par exemple !). Et puis d'abord, on pollue même en évacuant nos propres souffles intérieurs...non ?

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Leila : ça je ne sais pas. En tout cas, j'ai l'impression qu'effectivement les températures à Paris augmentent très très très lentement en ce moment...

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Hu hu tu sais pourquoi la piscine est mon sport préféré?
    Parce que je déteste transpirer et sentir la sueur alors la piscine c'est du sport sans transpette! ;-)))

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Shaya : voilà, exactement ! Moi, la transpiration ne me dérange pas en tant que telle, en revanche, j'en ai assez que mes habits soient trempés au moment même où je les mets !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. Je suis fière de toi, pour la clim, si si ! Du coup, c'est vrai que ce ne doit pas être très agréable, cette chaleur.
    Et je crois que c'est une chose qui me gênerait vraiment, cette absence de vraies saisons comme en France.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Kahlan : et bien en fait, c'est très agréable et en même temps comme il faut s'habiller quand même un peu, tu es tellement trempé que tu te demandes si au final il ne vaudrait pas mieux enfiler ses habits mouillés...
      Mais l'absence de véritable hiver, tel que je les ai connus, avec une vraie chute des températures, me manque vraiment : après, peut-être que si j'avais eu les hivers qu'il y a eu en France depuis deux ans, je ne dirais par ça, hihihi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *