Culinaria, l’épopée culinaire française

Une chose est sûre, j’ai beaucoup de choses dans ma cuisine (aliments, vaisselle, appareils et livres). D’autant que ma cuisine est juste immense, fait extrêmement rare et encore plus à Bombay. Mais un seul et unique élément mérite de figurer en position d’honneur sur ce blog pour le concours puertocacaoté de Miss 400 (hmmmm, va voir ici tant que tu y es : http://www.puerto-cacao.fr/).

C’est un livre. Un livre de cuisine française. Edité en Allemagne et en allemand à l’origine (chez Könemann) et que j’ai trouvé à Bombay en anglais. Absolument.

Culinaria 1

Pourquoi ce livre ? C’est simple : quoi de mieux qu’un livre destiné à ceux qui ne connaissent rien de la cuisine française pour expliquer absolument tout en détail ? Plus je le feuillette, plus j’apprends de choses, une véritable encyclopédie de la gastronomie française, toutes les régions, tous ses aspects : sucré, salé, boissons, spécialités, habitudes culinaires, recettes bien sûr mais aussi tous les trucs pour distinguer les produits entre eux et reconnaître telle partie du boeuf ou tel poisson, découper une volaille, l’histoire d’un produit régional régional donné…

Le savoir-être gastronomique français.

Je me demande ce que fait d’ailleurs ce livre dans ma cuisine : il devrait être sur ma table de chevet.

Ce que je vous présente là, ce sont des extraits : sachez que tous ces détails sont donnés pour toutes les régions (recettes, spécialités, contexte, distinctions entre produits, fromages, vins etc.) : une encyclopédie.

Culinaria 9

Je ne vous dis même pas comme ces descriptions de fromages régionaux me font envie…

Culinaria 12

De l’art de découper la volaille…

Culinaria 2

Les recettes vont de pair avec un contextualisation régionale et historique.

Culinaria 3

Qu’est-ce qui compose les herbes de Provence ? Comment les reconnaître ?

Et il y a la même chose pour les olives, les salades etc.

Culinaria 4

De quoi reconnaître les fromages corses (encart en bleu), mais aussi les bières du Nord

de la France, et de comprendre l’importance de ces produits et du terroir.

Culinaria 6

Une idée de la manière dont sont fabriqués certains produits phare français.

Culinaria 7

Des recettes régionales, et leurs nombreuses déclinaisons dans les restaurants sur place !

Culinaria 8

Savoir nommer et reconnaître, donc savoir choisir et apprécier !

Et aussi pour les poissons, les crustacés, les fruits de mer, les volailles…

Culinaria 10

Où l’on comprend et localise enfin la carte des vins de Bourgogne…

Culinaria 11

Une carte lyonnaise, pour ne pas se perdre dans un bouchon !

J’espère que tu as apprécié autant que moi ce voyage culinaire…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

24 commentaires

    • @ Virginie B : ahhh, j'en suis très contente (que tu aies aimé le voyage culinaire, et merci pour le compliment !) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. Hormis le fait que ce livre a l' air tout à fait passionnant, c' est quoi le truc rose dans lequel tu causes en haut à droite dans ta sidebar ? Ca a l' air chouette ce truc !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Frannso : réellement, c'est une mine ! Là-haut, c'est une boîte à cris (je l'ai volée à Framboize, elle a eu la première au monde je crois...) : c'est très facile à installer et c'est vraiment pratique : une sorte de "chat" en direct sur le blog.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : ah zut alors !!! C'est justement peut-être parce que tu citais Françoise Bernard ? Non, je rigole ! Je ne sais pas où il a disparu (pas dans les commentaires indésirables en tout cas) : j'aurais bien aimé le lire en tout cas !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : je devrais mettre une mention calorique sur mes billets (attention : ce billet = 560 kcal) 😉 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. il n'y a qu'une internationale comme toi pour acheter un livre de cuisine française en anglais écrit par des teutons...:-)

    ah c'est malin, tu m'as donné envie de déboucher une bouteille de pif...(bon j'attends mister400 ce soir pour ça)

    merci pour ta participation!

    Et pour les retardataires vous avez jusqu'à ce soir, minuit!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Miss 400 : j'avoue que là, j'ai fait fort et ce n'était même pas pour me la jouer... Bon, si tu ouvres une bouteille, nous voulons savoir quel parcelle, quel producteur, quelle coopérative et tout et tout !

      De rien, c'était un plaisir (gustatif) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Ah oui, ce livre a en effet mérité l'appellation "encyclopédie" !
    Moi j'aime bien quand tout est très détaillé, en cuisine, parce que mon niveau est assez faible...il m'arrive de rechercher des vidéos sur internet, pour faire un petit truc tout simple, comme ciseler du persil ! Mais je suis toujours persuadée qu'il y a UNE bonne technique, et que je me dois de le faire comme il faut...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Kahlan : comme toi, je cherche toujours des conseils, même pour certaines recettes que je connais. Je me dis comme toi qu'il y a de meilleurs techniques, des trucs que je ne sais pas et qui améliorerait encore le moelleux, le croquant, le goût, le miam...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Souvent, en matiére de cuisine francaise, ce sont nos méres qui nous transmettent leurs recettes et savoir faire.
    J'avoue, je ne posséde aucun livre de cuisine francaise. Généralement, je regarde sur Internet quand j'ai besoin d'une recette en particulier.. c'est probablement pour cela que je suis bien incapable de dire ou se situe les différents types de morceaux de viande sur un boeuf !!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Isa : je fais comme toi, je cherche des recettes au moment où j'en ai besoin... Et je crois que ce livre me servira moins pour ses recettes que pour apprendre des choses sur la "culture culinaire française" de manière générale !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : et puis en format A4, bien lourd, c'est réellement une Bible (je pense que c'est pour ça que je ne l'ai pas mis sur ma table de chevet : trop grand et trop lourd).

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Tiens, je me disais justement que je connaissais trop mal la gastronomie française pour une grenouille expatriée en Teutonie...Mist! Encore un livre que je vais chercher comme une maniaque! Enfin au moins maintenant j'ai une idée d'où certains Teutons tirent leur savoir culinaire 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Pauline : je suis absolument d'accord avec toi, je n'en reviens pas car souvent les Allemands sont super doués en cuisine. Ils savent vraiment cuisiner, en fait, mais effectivement s'ils ont des livres aussi bien faits, je comprends mieux... A mon avis, tu devrais le trouver en Allemagne sans trop de problème (en plus, ce qui est très bien, c'est que les noms (de poissons par exemple) sont donnés en français puis en anglais (dans ma version) donc en allemand dans la version originale, ce qui est vraiment pratique si tu vas faire ton marché ! Bis bald !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *