L’anglais d’Inde ? L’anglais dingue…

Tu le sais, je ne me lasse pas des inventions, créations et indianisations que subit l’anglais, ou qui recréent l’anglais d’ailleurs, en Inde.

Il arrive parfois en cette matière une faille spatio-temporelle qui te fait t’interroger sur tes propres connaissances, historiques, linguistiques ou tout simplement marketing.

Comme la marque « Louis-Philippe » (absolument) spécialisée dans les vêtements pour hommes. Le plus beau ? Les chemises avec logo brodé sur la manche et parfois la poche, sorte de magnifique couronne de… conte de fée, pas grand-chose à voir avec de véritables armes royales.

Et tu sais désormais écrire « Louis Philippe » en devanagari…

Louis Philippe

Le plus sexy ? C’est quand tu découvres au-dessus desdites chemises la devise de la marque…

Louis Philippe 2

Grrrr, Tac, moi et Louis Philippe…


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

16 commentaires

  1. C'est un peu comme les japonais et leur propension à mettre du français partout et à nommer leurs boutique, produits et autres service de noms aussi fantaisistes qu'inadéquats, mais français avant tout 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : oui, tout à fait ! C'est la "french touch" qui compte, je l'avais remarqué il y a quelques années au Japon dans les pubs du métro par exemple !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Blogi : il y en a tellement ! J'hésite aussi sur Raymond, je me demande quelle image a ce prénom ici...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Tu devrais leur dire qu'il manque un e à la fin pour faire Luxuree : )
    Et Tac il s'est pris sa dose de luxure? : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Je demande à voir ce que ça donnera quand ils se mettront au français !

    A Taïwan, dans ma boulangerie préférée, on peut acheter du "Pain Traditionnel Français : Bénédiction Naturelle, une odeur du pain vous donne du temps de la béatitude suprême aujourd'hui".

    Rien que ça !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *