Et Bombay vit repartir le roi…

Carla Bruni-Sarkozy Mumbai

Tiens, il n’est pas sur la photo.

Mais au moins, il y a Carla, c’est finalement ce qui compte en Inde…

Et le roi a passé.

Les consignes de sécurité ? Je me suis demandé si au final ce n’était pas une surenchère du consulat pour La Venue du Siècle : le périmètre n’était absolument pas bouclé comme on nous l’avait dit, les contrôles relevaient du contrôle habituel indien (ça sonne mais on passe quand même, ou presque), certaines avaient leur sac à main et tous l’accès au réseau téléphonique, Internet, Twitter… Des effets de manche alors ? ou une mise en scène dramatique ?

Dans l’assistance, une centaine de personne peut-être, les expatriés qui avaient bravé les embouteillages pour venir dans le Sud lointain, un tiers de journalistes, une vingtaine de marins tout à fait comestibles (venu du navire amiral dans la région) et le personnel. Et le roi arrive : murmure dans l’assistance, les téléphone se lèvent (nouveau rituel politique à décrypter), les flashes crépitent. Un discours d’une fadeur pathétique et d’une inconsistance risible s’ensuit : un hommage aux victimes du « 11 septembre indien » que nous avons vécu, de près ou de loin, ramené à des leçons aussi savoureuses que « les terroristes sont des sauvages et le terrorisme une sauvagerie ». Le roi avait un demi-sourire disant cela, ânonnant le discours inepte d’un conseiller peu inspiré ?, soutenu par les hochements de tête compassés de la princesse.

Cette dernière, beauté plastique dirais-je, a volé la vedette à l’Omnicolas : les marins de la Somme, dont les pompons me faisaient de l’oeil, braquent leurs appareils, réflexions et murmures de l’auditoire… Elle a joué à merveille des yeux et des mains : grands regards circulaires au-dessus d’elle, regards flous sur la petite assistance, regards baissés à l’évocation des victimes. Les mains jointes devant elle ou claquées à plat l’une contre l’autre, à hauteur de lèvres en une froide ovation au discours de son mari… Tout autant que le discours, aucune émotion n’a transparu sur le visage figé.

Car l’hommage aux victimes n’a pas eu lieu. L’Omnicolas était pressé, le gratin de la finance et du commerce bombayite l’attendait au Taj Mahal Hotel, nettement plus glamour que le froid Oberoi. Deux noms évoqués, le froncement de sourcils de sa désapprobation, et passons à un résumé réducteur de a lutte anti-terroriste régionale. J’avais prévu le pathos, ce ne fut que pathétique. Aussi vite arrivé que reparti, deux médailles remises en catimini. De minute de silence il n’y en eut pas dans ce qui restera une cérémonie d’hommage expédiée comme rarement. Le roi a passé, et la communauté est restée… frustrée.

Pour une fois, DNA ne s’y est pas trompé, consacrant la Une de ses pages people au vrai sujet du moment, loin des contrats signés-pas-signés-on-verra-dans-une-dizaine-d’années, ramenant la visite omnicolesque à la grande question : que pourraient dessiner les fashion designers indiens pour Carla ? Disons que je les ai connus plus inspirés…*

Sarkozy DNA

* Dans la même veine, le « Huntington Post » propose de voter pour la plus jolie tenue de Carla à Bangalore et NDVT retient le mariage d’amour tardif. Politiquement inspiré et inspirant, c’est certain.


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

17 commentaires

  1. OUARF!Z'AURIEZ PAS PU LES GARDER CES DEUX -Là,ON N'EN VEUT PAS!!!!!!
    j'espere bien que ces contrats ne seront que du vent,quand on voit comment le pays est géré ne serait ce que pour les ordures c'est carrément meurtrier d'installer des centrales nucléaires ,rien que les déchets,bbbbrrrr ça fait froid dans le dos.On n'a pas fini d'avoir des Bhopal.
    Il ya tellement d'autres possibilités que ces satanées bombes a retardement.Quelle hypocrisie ,ici en Europe c'est la mode du propre ,on réfléchit aux alternatives,alors pour refourguer nos saloperies,heureusement qu'il y a les pays en voie de développement,pis ça fera toujours ça de population en moins!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Zaneema : ahhhh, tu es remontée on dirait 🙂 ! Là où je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est sur les conditions réelles d'exploitation et de mise en place ici, de quoi que ce soit en fait. Je ne me fierais pas au respect des normes de sécurité, malheureusement...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Much a do about nothing...
    Ceci dit il est fort, Voldemort : qu'il fasse du vent ou des dégâts, il finit toujours par faire du bruit. Sur ce, tu m'en veux pas, je ferme la page : sa bobine, même cachée derrière (ou sous) celle de sa vache sacrée, m'empêche de savourer mon thé 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Oui, tu confirmes que Nicolas n'en a rien à fiche des gens et que Carla est plus figée qu'une statue du musée grévin, sauf quand elle voit des satellites.On s'en doutait un peu

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Super ton reportage, voilà les liens de nos JT.
    J'ai fait des "captures d'écran", je te maile ça... bisou
    Vers les 3/4
    http://jt.france3.fr/1920/
    du mardi 7

    vers la 1/2
    http://jt.france2.fr/20h/
    du mardi 7

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Visage figé: elle n'a pas le choix; ce sont les inconvénients de la chirurgie esthétique!
    Mais non, mais non! Qui ose dire que je suis jalouse 😉

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *