Le mur de la joie

Chine Préservatifs 3

La politique de l’enfant unique, un fer de lance de la Chine depuis quelques décennies. Qui a même engagé, à l’encontre de sa culture familiale ritualiste, au pas du tout d’enfant. Sans considération aucune pour les conséquences humaines, personnelles et sociales parfois. La politique du chien unique et court sur pattes aussi, mais ça c’est une autre histoire.

Mais parlons de sexe plutôt…

Le sexe était totalement tabou jusqu’à il y a peu en Chine. Comment alors en parler et convaincre la jeunesse de ne pas trop penser à… la chose ?

Ce moment où mes hanches et tes mains, tes doigts et mes seins…

Je t’arrête (nooooooon… encore !) : en Chine, la chose, c’est la procréation. Comment donc éviter la propagation des petites bestioles à couettes et cartables, tout en prenant acte de la libéralisation des moeurs de la jeunesse chinoise ? Lui lier les cuisses et faire de la ceinture de chasteté le nouvel accessoire in ? Bannir l’accès au webporn et aux lectures coquines (si, clique, je t’assure) ? Non. Pas vraiment. La jeune génération, plus riche, plus ouverte, plus indépendante, échappe à ça et se voit proposer une sexualité anti-utilitariste au possible.

Hmmmmmm… dis toi, si on essayait l’anneau vibrant ? Ce serait peut-être délicieusement excitant…

Apparemment, une offensive puritaine serait en train de voir le jour pour « moraliser » le comportement d’une jeunesse de plus en plus libre (pas parce que c’est mal mais parce que cela empêche de se concentrer pour étudier) ? Mais la tendance de fond reste celle de chaque coin de rue : détourner le sexe de la procréation en incitant au sexe ludique.

Tout à l’heure, en achetant du thé glacé, j’ai vu un sextoy à la caisse : je me demandais si toi, moi, lui… Ce serait peut-être… doublement meilleur ? Dis, juste pour voir…

Dans les rues de Chine, et pas seulement dans les grandes villes, on s’habille sexy, très sexy. Les jeunes couples s’embrassent dans les rues, les vieux couples se tiennent par la main. On s’assoit sur son copain, en public. Ici en Inde, si je ne faisais qu’imaginer le dixième de tout cela, je courrais le risque d’une amende, d’un lynchage selon où je me trouve, de regards libidineux et de mains baladeuses c’est certain. Le dernier Pékin Express a du te convaincre que je n’affabulais pas. En tout cas, il me faudrait débourser un pot-de-vin conséquent à tous ceux qui auraient été ameutés par mon comportement… pornographique.

Tu sais, dans la rue principale de notre petite ville, entre le marchand de brochettes et celui de fringues vintage, j’ai vu dans la vitrine du sexshop qui a pignon sur rue, de plain-pied, ouvert à tous, ces boules de geisha fluo. A picots. Tu crois que pour mon anniversaire… ?

Chine Xiamen Sexshop 2

Et puis de toute manière nous n’aurions ni la place ni l’argent pour élever un enfant. Et nous sommes jeunes. Autant se donner du plaisir, penser à ton désir et au mien, à nos deux corps emmêlés. Nous avons bien le temps d’en concevoir un troisième…

Viens, j’ai envie… A l’épicerie du coin, on trouvera tout ce dont on a besoin.

A la caisse du 7/Eleven*…

Chine Préservatifs

Chine Sexualité

Etape 1 : play. Etape 2 : check.

* Qui est le strict équivalent de la petite épicerie arabe de Paris, du tabac du coin de rue en province, de la boulangerie de la rue centrale à la campagne… Sauf qu’il y en a tous les 2m en Chine.

Are you feeling me

Et ne me dis pas que j’ai l’esprit mal tourné…

Note : la vente de sextoys est strictement interdite par la loi en Inde (tu trouveras juste au marché noir, dans les étals de rue, les pires vibros que tu puisses imaginer). Parce que le sexe en Inde, c’est maaaaaaaaal. Pas de boeuf et du sexe triste, hypocrite et moralisé : rappelle-moi ce que je fais ici, moi…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

17 commentaires

    • @ MaO : moi non plus, mais j'ai été tenue au courant ! Des nanas des différentes équipes qui se font tripoter en permanence, et de manière assez agressive, exténuante, par des groupes d'hommes, comme très souvent en Inde.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. Voilà voilà, et maintenant, comment veux-tu qu'on pense à autre chose, hein ? (un faible pour le "Are you feeling me"...)
    Mieux vaut un mur de la joie qu'un mur de la honte ou des lamentations,non ? 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : magnifique cette trousse, je suis bien d'accord (je me demande si finalement, c'est bien une trousse ?).
      Absolument !!! C'est ce que j'avais en tête... 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. j'étais à des années lumières de penser que les chinois pouvaient s'autoriser de tels comportements dans la rue..je croyais que s'embrasser était mal vu...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Et oui c'est pas en Inde que l'on trouvera ces joujoux par milliers...
    Qu'est ce qu'il s'est passé a Pekin express?j'ai pas la télé non plus!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Zaneema : mouahahahahah, excellente phrase, j'adore !!!
      Petit résumé pour MaO et toi en réponse à son commentaire 🙂 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *