Un sourire au goût de fraise

Mumbai Dongri Enfants 2

Pourquoi à la fraise ? Parce qu’à Dongri, un des quartiers les plus évités de Bombay, quartier chiite régulièrement en proie aux émeutes, aux ruelles encore défoncées de la dernière mousson, ou de la dernière émeute ?, ces gamins attendent dimanche le lait à la fraise que leur distribuent les bénévoles d’une mosquée du quartier. Des rires, des sourires, le regard heureux d’une firangi sur eux, le regard heureux d’enfants, d’adultes, de vieillards, hommes et femmes, qui voient rarement quelqu’un s’intéresser à eux je crois…

Dongri à Bombay réserve de ces moments rares.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

9 commentaires

  1. Elle est magnifique cette photo!
    J'aime beaucoup l'air du monsieur à gauche.

    Tu dois vivre des expériences inestimables!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *