Golden slumbers

Bombay Dormeur

Dans le quartier aux perles de Bombay, en début d’après-midi.

Même la végétation a commencé de pousser sur son panier…

Cette capacité de certaines personnes à dormir n’importe où, je l’admire.

Non, c’est faux. J’en suis jalouse.

Va savoir si c’est d’avoir vécu dans les montagnes reculées et silencieuses pendant longtemps ou une angoisse quelconque qui me taraude, ou bien plus prosaïquement les maux de cou que je pressens dès que mes yeux se ferment, que ma tête dodeline (not the Indian way)… car autrement qu’allongée (par terre, sur un lit, sur un grabas, sur un banc, une banquette, un canapé ou dans tes bras, ce que tu veux, mais allongée) je suis incapable de dormir.

Un problème qui a des avantages certains.

Je ne dormirai pas dans l’avion. Qu’il y ait deux heures ou douze heures de trajet, ce qui est bien pratique, j’avais toutes ces comédies à revoir, sous-titrées en chinois, ça fait réviser, et ces films récents où il y a toujours Lucchini ou Kiberlain ou Aniston. Ou encore ces super séries dont on te propose l’épisode 8 de la saison 3… Nan, j’avoue, je suis la première à glapir de joie devant la centaine de films au choix désormais sur la plupart des compagnies depuis quatre ou cinq ans. Sauf quand ma voisine est très bavarde et voit que je ne dors pas…

Dans le bus, dans le train ? Avec moi, tu as l’assurance de ne pas manquer ta gare, vas-y, laisse-toi aller, je veille. Ce sera la même chose en voiture, et pendant que mes covoyageuses s’écroulent de fatigue, ronflent à qui mieux-mieux (oui, toi, là, j’ai des preuves…), je resterai éveillée. Oh, ne crois pas que je n’ai pas l’envie irrépressible de fermer les yeux moi aussi mais… non. Assise déjà. Et le chauffeur de taxi du fin fond du bout du monde n’aura pas une seule occasion de changer l’itinéraire pour un guet-apens quelconque (je songe plus aux hideuses boutiques de faux artisanat qu’à autre chose même si, dans certains endroits, je suis prudente). Heureusement, j’ai la chance de pouvoir lire en voiture, dans n’importe quelle position (dos à la route, la tête en bas, sur une route de montagne ? Oui, sans aucun problème).

Bombay Andheri corps

J’ai hésité. Longuement. Très longuement. Et finalement… non.

Dormir n’importe où est un sport dans beaucoup de pays que j’ai visités. Mais il a été élevé au rang d’art en Inde. Au point qu’il n’est pas rare d’être saisi à la vue d’un corps étalé à même le sol, immobile. Totalement immobile. Il arrive parfois de voir des cadavres en Inde, comme ça, dès le matin à même le trottoir. Un jour, je vous dirai le saisissement mêlé d’adrénaline, de voyeurisme, d’angoisse, et ce réflexe de s’inquiéter encore, la main sur la poignée de la portière… Mais s’il n’est pas entouré de corbeaux, chiens et vaches (la présence de la vache étant le seul moyen de déterminer si la personne est réellement morte ou seulement endormie selon Salman Rushdie), c’est qu’il a sans doute un peu trop bu ou travaillé de trop. Ou les deux.

Bombay Lit de scooters

Et je me dis parfois qu’allongée, dans un panier ou sur un lit de scooter, je pourrais peut-être dormir tout aussi profondément qu’eux ? Et qu’à mes oreilles le concert de klaxons ne soit qu’un doux murmure, « Sleep pretty darling do not cry, And I will sing a lullaby« …

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

18 commentaires

  1. Ce qui est bon c'est que j'ai savouré ton texte en même temps que la musique 🙂
    J'ai quelques collègues comme ça, que je vois jalousement s'effondrer en tournée alors que péniblement je grappille 20 mn de ronflette de-ci de-là, grr !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : j'en suis heureuse alors ! Je suis aussi jalouse que toi, ça m'énerve de ne pas pouvoir dormir aussi facilement 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ MaO : ouiiiiii, tu as ronflé !!! Tu as dérangé les autres clients dans les hôtels et le chauffeur n'arrivait pas à conduire à cause de ça... mouahahah ! 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Mouahahaha ! l'Inde ou la culture de la sieste.. "créative" : )
    La première photo ferait une excellente pub pour Burberry : ) hinhinhin, jolis les paniers à sieste, j'en veux un : )
    La deuxième photo est totalement macabre : ) moi j'aurai acheté de la peinture rouge, je l'aurais fait couler à côté du siesteur et j'aurais appelé les secours : )
    Pour la 3e photo, j'adore surtout le type qui se marre en regardant la scène : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : mouahahah, je n'avais pas remarqué le bermuda "Burberry" !!! Le panier à sieste, un concept à lancer 😉
      Ce gars qui rigole, c'est une superbe mise en abyme je trouve... Je crois qu'il ne remarque l'incongruité de la scène que parce que je la photographie !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Il me faut du calme et aussi être allongée, de préférence dans mon lit pour pouvoir dormir.
    Dormir dans la journée, impossible pour moi, je me réveille de très mauvaise humeur.
    Comment font-ils ? La chaleur ?

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : la chaleur joue peu je pense, en revanche les très longs temps de transports, les horaires difficiles et des conditions de vie souvent terribles... Je pense qu'avec ça, on dort partout, dès que l'on peut !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Non mais d'abord, c'est pas ma faute, j'avais un gros rhume! Et puis je ne ronfle pas, moi, je ronronne!

    Et sinon, mon recordman du siesteur, c'est celui que j'ai vu dormir allongé en équilibre sur un vélo posé contre un arbre. Nan, mais allongé sur le vélo quoi! C'est dingue!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Blogi : oui, tu ronronnes, c'est très mignon... d'ailleurs, tu commence à avoir la couleur des cheveux qui devient rousse, non ? Hihihi...
      Mouahahah ! J'imagine ! Evidemment, pas d'appareil photo juste à ce moment ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Dès que cela roule ou vole, je dors sans probléme.
    Pour ma part, j'envie ceux qui ont la capacité de se requinquer en dormant 5 minutes...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Isa : tu as de la chance, franchement ! Moi aussi je les envie, encore plus peut-être que ceux qui dorment n'importe où 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Des fraises : ouiiiii, exactement !!! Oh comme j'adorerais en plus, un bon matelas, une connexion et des bouquins, je signe tout de suite 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *