Le Cachemire pour les Nuls (et les sans-moustache) #Inde

J’ai longuement réfléchi à la manière la plus simple d’expliquer le conflit au Cachemire.

Après un intense travail de consultation et de synthèse de livres, articles, dictionnaires et archives, il en est ressorti 5 versions. A toi de choisir celle qui te convient le mieux…

Carte du Cachemire Bernier

Carte dessinée pour l’édition de 1672 du « Voyage dans les Etats du Grand Mogol » de François Bernier.

Le Cachemire selon Flaubert

On peut expliquer le conflit qui oppose l’Inde et le Pakistan au Cachemire en s’inspirant largement de notre maître à tous, Flaubert, et de son Dictionnaire des Idées reçues. Il ne connaissait pas le Cachemire, mais je suis sûre qu’il avait quelque chose à en dire :

– Flauberterie 1 : tout le monde en Inde ou au Pakistan doit avoir un avis sur le Cachemire. Si tu viens d’arriver et que tu ne vois pas même où cet Etat se situe, ce n’est pas grave. Retiens uniquement qu’il te faut placer dans la conversation, entre un verre de mauvais vin et une tranche de fromage à 38° : « ahhh, le Cachemire… tellement beau mais… un sacré paquet de noeuds ! ». (Si tout le monde a suffisamment bu, ne pas hésiter à souligner l’ambivalence du dernier terme…).

– Flauberterie 2 : tu peux aussi prendre l’air inspiré et couper les considérations par trop géopolitiques de ton interlocuteur pour lui assener d’un ton sans réplique « le Cachemire, c’est le Proche-Orient du sous-continent indien ». Tu peux ponctuer cela d’un hochement de tête lent et compassé, ou du petit geste nonchalant qui montrera qu’il est grand temps de passer à une conversation moins inaccessible pour ton auditoire.

Le Cachemire par lui-même

Parce que tu es un expatrié et que tu es venu vivre dans un pays étranger non pour le salaire et le package mirobolants, mais pour découvrir d’autres manières de penser et t’impliquer dans la vie locale, tu t’inspires de ce qui se dit autour de toi :

– le Cachemire indien : « les Pakistanais sont quand même de sacrés enfoirés ».

– le Cachemire pakistanais : « les Indiens sont quand même de sacrés enfoirés ».

– le Cachemire de Salman Rushdie : « quand les bouffeurs de légumes se seront fait laminer par les arriérés de l’autre côté de la frontière qui réussiront ensuite à s’auto-émasculer, on sera enfin tranquilles… ».

Le Cachemire, l’aporie d’un sous-continent

Tu projettes une carte derrière toi, tu expliques avec force froncements de sourcils, que les populations locales se soulèvent, que les hindous et les musulmans sont là mais pas nécessairement où on les attendait quoique finalement si mais c’est pas sûr, que les deux Etats jouent aux cons, aux frères ennemis mais surtout aux Goatboys et aux Indiens (yeaaaah !!!), qu’ils veulent mais ne veulent pas résoudre le conflit, que le troisième larron selon la saison revêt le turban sikh ou le chen yi chinois, que tout permet de compliquer des choses qui ne l’étaient pas suffisamment déjà. Tu conclus alors sur le fait que ce conflit territorial implique plutôt des problématiques de gouvernance, auxquelles s’ajoutent des problématiques religieuses, régionales, internationales, constitutionnelles, qu’il ne faut surtout pas oublier les accords non respectés, les provocations à la pelle, les transferts de population parce qu’il faut s’aérer un peu et visiter cette magnifique région, et que le terrorisme local, la mainmise militaire et les jeux politiques permettent d’alimenter l’épouvantail de la guerre froide nucléaire.

Et que tout cela permet donc une chose, et une seule : pimenter le chai.

Le Cachemire version Teletubbies (et GGM)

Le Cachemire  ou le bonheur des blogueuses mode…

Cela, je ne peux rien t’en dire : moi je ne porte pas de cachemire. J’ai bien meilleur goût. Je porte du pashmina…

Quoi… Va sur Wikipédia !!! Et tu verras que mes explications sont bien meilleures.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(1)

5 commentaires

  1. Mmh § j'aurai (spontanément) tendance à voter pour la comparaison avec le Proche Orient, ce côté "conflit localisé + que complexe représentant également un enjeu stratégique au plan géopolitique" !

    a presto, Antoine

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Ah ça, le Cachemire, quel sac de noeuds! Tout ça, c'est la faute au Pakistan!
    Sinon, dans le même genre ou presque, la nouvelle réaction très adulte de l'Inde après un "affront" chinois...

    http://www.thehindu.com/news/national/indias-titfortat-action-against-china/article4126674.ece

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Je suis fan de ton "jouer aux goatboys et indiens"! On pourra jouer la prochaine fois? Dis oui dis oui dis oui!
    (J'aime beaucoup tes analyses surtout la version teletubbies ... mais où trouves-tu des vidéos pareilles???)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Wouahahahha,j'aime toutes tes propositions,je ne sais laquelle choisir...Salman Rushdie,Delhitubbies ....extra!!!Pour une fois que ce conflit fait rire!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *