In thug we trust !

Roumanie Thugs

Dans une rue d’Alba Iulia, en Roumanie.

Je ne sais pas si tu connais les thugs.

Participant à la fois d’une réalité historique en Inde et d’une mythologie romantique britannique, le thug est un étrangleur de grand chemin appartenant à une secte rendant culte à Kālī et qui terrorisait les campagnes indiennes avec enlèvements et meurtres rituels.

Comme tout groupe mystérieusement mystérieux et touchant de près au sang, les thugs ont de quoi faire saliver les midinettes victoriennes : rites de passage, présages, fumette et hallucinations, violence sanguinaire et bien sûr la présence britannique qui tâche d’éradiquer les Thugs.

Voici donc le thug tel que je le connaissais, des bandits oscillant entre la secte des Nizârites (plus connue sous le nom de secte des Assassins, du persan « ḥašišiywn »), Robin des Bois et les adeptes des cultes sadiques/fumette, à travers les textes et films, de Bob Morane à Indiana Jones et le Temple Maudit. Le mot est passé en anglais où il signifie « bandit » mais je n’avais vu jusqu’alors que des utilisations assez rares.

Je ne m’attendais donc pas du tout à entendre parler de thugs en Roumanie.

Encore moins sur un panneau publicitaire.

Encore moins sur un panneau publicitaire vantant les mérites d’une société de sécurité…

Mais ce n’est pas bête finalement. Hypothèse : prenant acte de la réputation détestable des Roumains et Roms (populations assimilées l’une à l’autre sans autre forme de procès) à qui l’on attribue vols et cambriolages à tour de bras dans le reste de l’Europe, un publicitaire et deux sociétés ont décidé d’en tirer parti.

D’un côté, DarioSergio Games utilise l’image alcaponnéesque du bandit pour vanter ses casinos et salles de jeux, qui sont légion en Roumanie, et de l’autre Thug Security part du principe suivant : « OK, puisque l’on est apparemment des maîtres de la chaparde et des monte-en-l’air professionnels, cela signifie que nous savons comment contourner et désactiver tous les systèmes de sécurité… qu’à cela ne tienne !!! Pour mettre en sécurité vos biens et protéger votre famille, faites confiance à ceux qui s’y connaissent vraiment : IN THUGS WE TRUST !!! » .

Si Indiana Jones savait ça…

Pour la petite histoire, la Roumanie et les Balkans ont leur propres thugs, une série de figures romantiques et romanesques combattant l’occupant habsbourgeois ou ottoman. Les « haiducs ». Mais si, tu connais… O-Zone en parle dans sa chanson… « Alo, Salut, sunt eu un haiduc »… #HonteSurMoi

Note : la fiche Wikipédia sur les thugs est relativement complète, à lire pour se faire une idée de la réalité et du mythe qui s’entremêlent dans les confins des campagnes indiennes… D’ailleurs, ayant été vadrouiller à Gaur, je regrette de n’avoir pas connu à l’époque l’histoire de leur déportation au Bengale occidental et de leur implantation là-bas : il y aurait sûrement eu de quoi farfouiller un peu dans les pratiques locales…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

11 commentaires

  1. "Kàli Màà,Kàli Mààààà shakti de"!ah oui je revois bien cette scène où Amish Puri prend le cœur du gars dans Indiana Jones...sont fous ces Roumains!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Zaneema : LA scène la plus hallucinée d'un film bien fumette quand même ! Et une représentation en carton-pâte de l'Inde très intéressante... 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. très drôle, ça m’a bien fait rire ! d’ailleurs, tes dessins me font souvent beaucoup rire ! sarkozy et le mur, sarkozy et merkel, terrible ! j’aime beaucoup van rompuy super star !!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Hola chicas, Hola Paty!! A mi me gustaria ver mas tutos para realizar alterados y layouts pues a veces mi imaginacion se acaba y no se ni por donde comenzar, de todo lo demas esta super!!! Saluditos a todas!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *