Space Geometry

La place Maidan-e Emam est blanche de chaleur, tes yeux peinent à rester ouverts.

Ispahan Masjid-i Sadr 8

De bleu, de turquoise et de jaune, l’oratoire du Cheikh Lotfallah t’accueille dans sa pénombre.

Des couloirs conduisent à une pièce unique sous le dôme jaune des Safavides. Rien de complexe et tout de raffinement. Dix-sept comme autant de siècles. Mille comme autant d’arcs, losanges, triangles, trompes, stalactites, fenêtres, ruches, ovales, ronds, pishtak, moucharabiehs, moulures, piliers, colonnes, briques glaçurées, briques non glaçurées.

Symétrie axiale, symétrie centrale, motifs fractals, entrelacs géométriques, muqarnas, hazerbafs : les mathématiques sont reines ici et voici la Masjid-i Sadr d’Ispahan.

Alors viens.

Prends ma main et suis-moi.

Laisse-moi guider ton regard jusqu’à la queue du paon qui, comme la royauté persane, se dresse au-dessus de nous.

Ispahan Masjid-i Sadr 4

Ispahan Masjid-i Sadr 11

Ispahan Masjid-i Sadr 10  Ispahan Masjid-i Sadr 5

Ispahan Masjid-i Sadr 7 Ispahan Masjid-i Sadr 9

Ispahan Masjid-i Sadr 6 Ispahan Masjid-i Sadr Ispahan Masjid-i Sadr 3 Ispahan Masjid-i Sadr 2

Tu vois le paon.

Il émerge du subtil jeu de lumière dans la pénombre.

Tu pourrais rester là des heures…

HIIIIIIIIIIIII !!!(4)Boah...(0)

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *