« L’Age de Glace 3 » : alooooooooooooooooors ?

L_Age_de_Glace_3 Je suis méchante, tu le sais : la Moufette adore trouver la petite bête, mettre le doigt sur le gros ou le petit défaut et torturer le livre, le film, l’oeuvre d’art ou bien évidemment la copie (c’est quand même le plus drôle…) jusqu’à ce que progrès s’en suive (dans mon propre choix). Sauf… pour les films d’animation.

Besoin de retomber en enfance peut-être, ou d’un domaine où cesser d’exercer un tant soit peu d’esprit critique, toujours est-il que je suis très bon public quand il s’agit d’aller s’installer confortablement dans un fauteuil (de me moquer grassement de la diffusion de l’hymne national indien et des Indiens qui sont encore plus pressés que nous de se rasseoir après) et de chausser mes grosses lunettes noires de vision en 3D pour un dessin animé ou un film d’animation. J’adore. Nous sommes donc allés voir L’Age de Glace 3. Mais avant toute chose, avant les éclats de rire, ce qui m’a fait beaucoup de bien reste quand même… l’excellente diction en anglais des personnages (même Sid est compréhensible, c’est dire). Et ça, après Anges et Démons et sa multitude d’accents insupportables, après l’anglo-indien qui te force à adapter ta grammaire et à ta prononciation, cela fait un bien fou !!!

Alors… j’avais adoré le premier, comme le premier Shrek, comme le premier Pirates des Caraïbes. Le deuxième opus ne m’avait laissé aucun souvenir (c’était pourtant tout autant un film d’animation : je ne devais pas être en forme ce jour-là…). Quant au troisième, et bien voilà : le début est un peu lent, il faut dire que comme pour toutes les suites, il faut un peu de temps pour replacer tous les personnages, ce qui est arrivé entretemps, en sus de placer les éléments d’une nouvelle aventure. Puis, c’est reparti…

*** SPOILER SPOILER SPOILER ***

Une cascade de scènes très drôles (dans les gorges du rire fou, mouahahahahahahahah !!!) alternant avec des moments plus émouvants, le mélange des genres (une scène d’accouchement à laquelle Diego, le tigre à dents de sabre, participe entièrement) et comme toujours des réparties fines. Ainsi, à cheval sur un ptérodactyle :

– « c’est Sid là, en bas, allons le chercher ! »

– Roger (comme dans un avion de combat)

– non, Sid !

– Roger !

– OK, mais on peut pas aller chercher Sid avant et on s’occupe de Roger après ?

C’est facile et c’est bien fait : je suis fan. Et, innovation, des scènes se référant à d’autres films (ce qui était le cas dans Shrek mais pas dans L’Age de Glace dans mon souvenir) : une course poursuite aérienne dans des gorges arides avec superbes falaises sculptées (La Guerre des Etoiles 1), le personnage de Buck derrière lequel se dessine en filigrane, pour le passé, le comportement et la manière de parler Jack Sparrow (Pirates des Caraïbes) et évidemment la découverte du monde perdu sur un thème musical triomphant (Jurassic Park).

Oui, L’Age de Glace 3 est plutôt une bonne cuvée, même si l’on ne retrouve jamais l’étonnement jubilatoire du premier opus. Et cette semaine, c’est Harry Potter et le Prince de sang-mêlé qui me tend les bras…

Sinon, si tu veux savoir à quoi ressemble la Moufette, tu as le choix entre

SidDonkey et  ICI.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *