Le jour où je me suis défollowée moi-même

Fin Twitter

Oui, je me suis défollowée moi-même, étrange n’est-ce pas ? Venue sur le tard à Twitter, j’y ai pris goût notamment quand j’étais en France. N’ayant pas le temps de bloguer, mais plutôt celui de blaguer rapidement en deux ou trois twitts, il était alors extrêmement utile et intéressant (absolument) que je fasse part de mes impressions sur ce retour au froid, au cher et au drôle. Je ne hashtagais pas du tout, followfridais encore moins ni ne retwittais guère.

Je justtwittais, en quelque sorte.

Seul Twittyland peut comprendre ce que je suis en train de dire, je m’en rends compte…

Revenue dans mes pénates chaudes et humides, je tâchais de conserver cette habitude de twitter.  Décalage horaire oblige, j’avais du mal à suivre les échanges de la nuit précédente dont je ne grappillais que quelques bouts ; et si le matin il y a une jouissance réelle à réveiller Twitter au son du clairon, c’est bien moins drôle lorsque l’on y est seul.

Et puis Twitter n’est pas un lieu de chat (enfin si, il y a Cannelle parfois la nuit, quand Manu dort), l’expression étant limitée par un nombre de signes imposés. Et quoique cela oblige à synthétiser l’expression de sa pensée, cela limite progressivement le contenu. Le message doit être clair, court et précis (ce n’est pas ce que je préfère, tu l’as remarqué) et pour une conversation plus suivie, mieux vaut les messages privés. Sauf que là, je reste coite : pourquoi ne pas s’envoyer un mail, lui qui, au moins, ne limite pas l’expression…

Vient ensuite le temps. Le temps passé sur Twitter qui grignote sur celui passé à répondre aux (siiiiii nombreux) mails reçus. Et le temps à attendre la réponse twittée. Et le temps pour comprendre les bouts de phrases venus d’on ne sait quelle conversation entre followés et pas-followés. Et se décider à défollower certains qui vraiment sont inintéressants mais que l’on a lus tout de même. Et de se rendre compte qu’ayant suivi la journée de chacun par bribes, je n’ai en fait suivi personne, mais qu’en plus je n’ai plus la disponibilité d’esprit de lire leurs blogs ni l’envie même puisque je connais déjà dans les grandes lignes leurs pensées.

Dans la même perspective quoique plus grave, ayant raconté par bribes mes petits moments importants de la journée ou donné mon opinion (en 140 caractères, j’y arrive, je t’assure !), je n’ai plus envie de le faire à tête reposée, en choisissant mes mots, mes illustrations, mon contenu sur mon blog.

Je t’avoue avoir l’impression que l’énergie déployée sur Twitter ramollit la blogosphère, la berce d’une douce chaleur tout en annihilant progressivement ses moyens originels de communiquer. Un complot mondial, au moins.

Twitter déflore le blog.

Alors il a fallu faire un choix.

{ Twittseppuku }

Note : ces réflexions concernent évidemment ma propre pratique de Twitter, que toi tu sais peut-être gérer beaucoup mieux !

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

54 commentaires

  1. Je n'avais encore jamais Twitté (me demandant vraiment quelle en était l'utilité) mais songeais tout de même à y faire un tour, mais là tu m'en as complètement fait passer l'envie!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Alors, je me suis créé un compte. Et après y avoir passé 15 minutes dessus, ne sachant trop quoi faire avec ça, je l'ai clôturé!

        Je crois que c'est psychologique!

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Noémie : et bien au moins, tu pourras dire que tu as essayé, hihihi ! Et que tu as clôturé ton compte en connaissance de cause 😉 !

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Madem : alors tout pareil ;), essaie peut-être juste pour voir ! Tu nous diras si cela devient un sujet de discorde 😉 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Marlène : oups, c'est vrai !
      @ M1 : ne m'en veux pas si Marlène ne veut plus à cause de moi, je suis une innocente Moufette pas du tout innocente mais c'est pas graaaaaaaaaave !!!

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • @ M1 : mouahahahah, je suis démasquée !!! Oui, je suis un démon : tout ça, c'était pour empêcher Marlène de s'inscrire sur Twitter rien que pour embêter M1, héhéhé !

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. je suis inscrite, je suis allée voir deux trois fois, j'ai trouvé ça assez limité et pas très intéressant et puis il y a quand même une vie en dehors des blogs, des mails, de twitter (si, si) alors je n'y vais jamais...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Chocoladdict : c'est aussi ça le problème, c'est qu'à force de multiplier les lieux et les sites, on n'a plus le temps de se consacrer vraiment à chacun.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Qu'est ce que je te comprends.
    Je suis souvent larguée de prendre des conversations en cours, j'ai l'impression de jouer l'incruste.
    Des petits mots surtout pour savoir si tout le monde va bien et avoir quelques infos.
    Mais ça prend un temps fou, écrire, attendre que l'on te réponde. A cela se rajoute les autres conversations.
    J'ai peu d'abonnés et cela me suffit

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : voilà, c'est exactement ça, l'impression d'être un peu à l'ouest (alors que je suis à l'est en fait, mais c'est pas grave... hihihi...) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. ah! c'est pour ça qu'on ne t'y vois plus!!!
    nan, mais, Twitter, c'est le maaaaaaaal!!!

    tu ne pratiques pas le texto ni msn? Ben, je trouve que ça fait office des deux en même temps, finalement... (même si ce n'est pas du tout fait pour ça, je sais: MaO a menacé de défollower touTES celles qui prenaient twitter pour msn... snif). Un ptit coucou/blabla le soir avec quelques foldingues... c'est 'igolo...

    REVIENS CHOUYO!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : oui, je suis bien d'accord ! Le texto, oui, je pratique mais pas avec la France... et MSN fait planter mon ordinateur ou alors ça m'énerve d'avoir 26 000 applications "interactives" ouvertes (MSN, Skype etc.). Mais franchement, je préfère MSN, on peut plus facilement écrire plus de choses et voir aussi quand l'interlocuteur est en train de répondre.
      Oui, c'est marrant, mais quand c'est le soir pour vous, que vous avez le temps, il est un peu 2h ou 3h du matin pour moi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Nan mais en vrai je suis sûre qu'il y a une utilité à Twitter. Je suis pas encore sûre de l'avoir bien identifiée et je suis persuadée de pas m'en servir à bon escient. Comme pour face book au début, ça va s'autoréguler (non je ne suis pas une capitaliste libéraliste)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. J'y suis aussi, mais c'est vrai que j'y vais de temps de temps, et si c'est pour ne rien y comprendre, c'est pas la peine. Je pense que je vais te rejoindre dans peu de temps ...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Miss Brownie : je me demande si, en étant sur le même horaire, je m'en serais lassée aussi ; je crois que oui, en fait.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  7. Tu t'es fait twittseppuku :))))) j'adore ! Bon, c'est pas près de m'arriver, même si parfois je me passerais bien de certains RT, mais franchement je suis des TL intéressantes, certaines très politisées, certaines plus fun, ou plus geek, j'ai un peu de tout et du coup j'apprends vraiment des choses !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : hihihi... Oui, j'ai l'impression que tu as bien compris Twitter et que tu y évolues comme un poisson dans l'eau !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  8. J'étais parfois tenté par le diable, enfin twitter je veux dire, mais tu viens de me convaincre que je vais vite être totalement larguée, à la ramasse. Le temps de comprendre ce dont les autres causent, la conversation sera fini. En plus j'ai déjà du mal à gérer un article par semaine sur mon blog, alors twit-twit...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Firemaman : effectivement. Oui, d'ailleurs, en parlant de ça, on voudrait plus d'articles s'il-te-plaît. Avec deux-trois bôgosses de temps en temps. Non mais ;)...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  9. J'ai le même problème je crois...(c'est vrai qu'on te voit plus sur Twitter)
    Bon, l'avantage que j'ai, c'est que je comprend pas encore toujours tout sur Twitter...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Shaya : naaaaaaaaaaaaaan, pas toi !!! J'avais l'impression que tu te régalais, que tu avais super bien compris le fonctionnement (donc l'intérêt du truc) ! Alors si toi aussi tu hésites, je ne risque pas d'y retourner (surtout maintenant que Day a dit que je n'avais rien à fêter cette année, je suis tellement triste, Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuin !!!, que je n'y retournerais pas pour ses beaux yeux. Pour du chocolat à la violette peut-être en revanche...) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Je me régalais oui mais en ce moment j'ai des nouveaux followers qui ne me plaisent plus donc je m'auto-censure!
        Et puis en ce moment je trouve qu'on s'ennuie ...
        J'ai l'impression qu'une pause s'impose!

        Laisse tomber Day (elle est nulle :p ), elle n'a rien pigé! Au contraire c'est tous les jours ton anni cette année ma belle!!!

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  10. J' ai également noté un gros ralentissemnet de la blogosphère . Je pensais que c' était dû à un hiver un peu rude .
    Je n' avais pas penser à Twitter .
    Moi, ce Twitter, il m' emmerde . Je ne sais pas ce que les gens lui trouve . Est-ce vraiment nécessaire de savoir qui va faire pipi et quand ?
    Il y a un moment que je m' étais défacebookée, je crois que je vais suivre ton exemple pour Twitter .

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Frannso : même chose que toi, ce ralentissement m'a étonnée. Moins de punch qu'avant, mais beaucoup de twitts: j'avoue que j'ai fait le rapprochement, même s'il y a d'autres explication (l'hiver, effectivement !).
      Je sens que l'on va pouvoir fonder un groupe, hihihi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  11. Je suis bien d'accord avec toi ! Outre le fait que Twitter est chronophage, on prend également l'habitude de communiquer en qques mots uniquement.... Pour ma part, aprés qques semaines sur Twitter , il m'a été trés difficile de recommencer à écrire des billets pour mon blog ! Impossible de participer aux 2 en même temps ..

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Le Journal de Chrys : même FB, j'ai laissé tomber. Cela me gonfle un peu, et je n'y vais pas pour de bonnes raisons en plus.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  12. Perso j'ai absolument pas l'impression que twitter me prend du temps, au contraire, et tu le dis toi même, c'est pour tweeter deux ou 3 tweets en 2 mn, c'est pas un chat, et c'est encore moins un blog ! Et puis ça ne concurrencera jamais les blogs !
    Et puis Twitter c'est une formidale machine de l'info en live !
    Sinon pourquoi tu dormirais pas aux même horaires que nous pour pouvoir suivre? : ) #idéedeouf : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : euhhhh, ouiiiiii, mais non en fait 🙂 !
      Justement, ce qui me pose problème, c'est la nature de l'info : au bout du compte, je n'y apprends rien (puisque bien souvent on retwitte des infos qu'on a lues ailleurs, or je lis souvent les mêmes sites (non, je te l'accorde, je ne suis pas les nouvelles d'Hollywood comme certains ;)...), et des nouvelles concernant les gens ? Je préfère les avoir en plus long et plus dense, par mail donc.
      Je suis tout à fait d'accord, cela ne concurrence pas les blogs, mais cela enlève de l'énergie aux blogueurs : ceux qui actuellement twittent le plus ont perdu en punch, je trouve, moi la première.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  13. Je suis bien d'accord, le temps qu'on passe sur twitter à attendre des réponses (qui en plus, ne viennent pas toujours) c'est du temps en moins passé sur les blogs à lire des billets vraiment intéressants.
    Je commence à m'en lasser, j'avoue !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Annouchka : merci, toi aussi tu ressens la même chose ! Je préfère de loin aller lire des billets, lire les commentaires, c'est plus construit et plus "suivi", linéaire.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *