Singapour ou l’oppresion ennuyeuse

Singapour ? Ouais. Bof. Et ce n’est même pas une réflexion de Moufette blasée, je t’assure.

[Attention, amoureux de Singapour, tu vas grincer des dents mais ceci est malgré tout ma participation au concours de Faustine : EDIT : les points positifs, avec force superbes photos, en ont été évoqué ailleurs…]

Je me suis confrontée deux fois à cette ville, et… beuah.

Singapour rue

Ceci est un quartier « chinois » (je me marre) :

oh comme c’est propre, oh comme c’est léché, oh comme c’est aseptisé !

Je dis ça mais il est possible qu’un jour nous soyons amenés à nous y installer ; Tac pour sa part aime beaucoup Singapour, car il apprécie l’ordre, l’organisation et ce qui fonctionne (il est donc comblé en Inde…), mais de mon côté je n’y vois que deux intérêts : la nourriture très variée et de qualité et la possibilité de parler et lire un mandarin non simplifié, du tamoul dans la foulée, avec un peu de bahasa et d’anglais pour compléter, voire de singlish (l’éclate totale).

Singapour métro

Pour comprendre le fonctionnement du métro singapourien,

tu as le choix entre les quatre langues officielles.

A part ça ? Et bien…

Un territoire minuscule géographiquement et culturellement (malgré ses quatre communautés, et quoiqu’il soit un hub aérien : tu dois nécessairement prendre l’avion et pour au moins deux heures pour voir quelque chose d’autre que des plages, dont moi je n’ai rien à faire (non, Johor Bahru de l’autre côté de la frontière avec la Malaisie n’a aucun intérêt)), et dont tu as très vite fait le tour.

Une ville où les traditions sont totalement botoxées et récréées pour correspondre à ce que la dictature singapourienne veut donner à voir, où selon l’origine (malaise, indienne, chinoise) tu n’as pas les mêmes droits ou les mêmes chances (mieux vaut être d’origine chinoise à Singapour, crois-moi…).

Une cité-Etat dirigée par des nazillons de la propreté, de la pudeur et de la censure. Tu veux un exemple ? Tu veux DEUX exemples (vas-y, c’est les soldes !) ? Le durian y est interdit dans tous les lieux public : et ça, ça craint. Quant à la fellation, elle est également strictement réprimée et il est assez courant qu’elle soit invoquée comme motif de divorce (divorce accordé d’office si la femme se plaint que son mari lui a demandé une fellation, j’imagine…). Deux choses qui me contrarient au plus haut point, même si je suis étonnée de ne pas avoir trouvé de panneau interdisant le second élément…

Et comme je le disais une dictature depuis cinquante ans, qui ne dit pas son nom mais en est une (cherche un peu une presse d’opposition, un parti d’opposition : le mot lui-même doit être interdit… Lis aussi les paroles d’une éventuelle scène  musicale underground : si tu y lis « I’m angry » tu as gagné le gros lot !) et où tout un chacun fait avant tout attention à ses fesses, ne pense qu’à travailler pour se faire un maximum d’argent. Et le shopping n’y est même pas marrant.

Une seule autre ville (parmi celles que je connais en Asie) me fait plus bâiller d’ennui en Asie, Kuala Lumpur : alors là, non, franchement, c’est pas possible. Tout y est pareil qu’à Singapour, mais sans alcool et il est bien moins facile d’y trouver des prostituées (qui ont un quartier réservé par l’Etat à Singapour : je dis ça pour l’aspect culturel de la chose, bien sûr…).

Singapour panneau Singapour panneau 2

Singapour panneau 3

Le durian ? C’est l’Ennemi, l’Axe du Mal, l’Antéchrist pour l’Etat singapourien…*

Si nous devions y aller, il est certain qu’une thèse sur Taïwan serait plus facile à entreprendre là-bas, je pourrais même disposer d’un visa de travail et la vie quotidienne y serait dix mille, cent mille, un million de fois plus simple qu’à Bombay. Mais bon, je pense que je traînerais un peu les pieds…

Singapour groupe

Un groupe de djeuns rockeux et singapouriens (un oxymore se cache dans cette phrase) !

En partant du fond : Slash, Axl, Roger, Brian et… euhhh… Marianne !!!

La seule chose qui me séduit à Singapour, c’est la devise du fondateur de l’Etat, Lee Kuan Yew :

« Nous ne sommes pas les plus riches, nous ne sommes pas les plus puissants, et nous ne sommes pas les plus nombreux. Nous devons donc pour nous faire une place au soleil être parmi les plus capables et les plus instruits ».

C’est beau, hein ?


* Le durian est un fruit qui pue, soyons honnête : il sent vraiment mauvais, entre le pourri, le moisi et le vomi. Oui. Sauf qu’il a très bon goût par ailleurs : alors interdire un fruit parce qu’il ne sent pas bon, en tant que Moufette, je ne peux pas le cautionner…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

71 commentaires

  1. Et bien En voilà un regard qui diffère !!! ça va m'aider, tiens, ) savoir où ne pas aller.. Façon moi je veux aller à Shangri-La, même si c'est moche 😉

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : oui, l'image policée et de réussite de Singapour fait oublier certaines réalités de terrain, et comme j'aime bien mettre les pieds dans le plat ! En revanche, c'est un lieu très chouette pour aller ailleurs : tous les pays alentours, à part la Birmanie et le Bhoutan, sont desservis depuis Singapour.
      Non, non, Shangri-La ça vaut le coup j'en suis sûre (vue la région), pour ses paysages et sa tradition bouddhiste. Et les hôtels Shangri-La, c'est très bien aussi, hinhinhin...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Oui!!!! Je sais bien qu'il s'agit d'une dictature...

    La question se pose toujours quand il s'agit de tourisme: y aller ou pas???? T'as la réponse toi? Je pense par exemple à La Tunisie qui est toute proche de chez moi, où je suis allée.... Est-ce cautionner? Car après tout, la population subit!

    Pour tout avouer, Singapour n'est pas un pays asiatique qui m'attire, ça me gonflerait vite toutes ces interdictions à la con!!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(1)Boah...(0)
    • @ Le Journal de Chrys : en fait, la question est un peu différente pour Singapour. C'est une dictature policée, "propre" on va dire, qui fait très bien son travail d'endormissement de la population et du monde entier, une oppression plus morale que corporelle.
      Pour la Tunisie je ne sais pas mais je peux te parler de la Birmanie où je suis allée en 2005 : quand ce pays s'est ouvert au tourisme, en 1997, tout le monde dont Aung San Suu Kyi, a appelé au boycott. Puis, cette dernière a revu sa position et évoqué la possibilité de venir pour témoigner ensuite. Nous y sommes allés, avons évité autant que faire se peut les hôtels et infrastructures d'Etat, avons parlé au plus de Birmans possible, sommes revenus émerveillés culturellement et humainement par le pays et la population.
      Témoigner ensuite est plus facile que de brandir des slogans sans avoir vu la réalité du pays : dire que par de très nombreux détails (les chaussures par exemple...), la dictature est évidente, atroce à bien des égards et qu'en lisant un peu plus, en se tenant un peu informé, oui, on peut militer ardemment contre la dictature birmane, une des plus dingues du monde (loin encore de la Corée du Nord, c'est sûr).
      Rien de tout ça à Singapour, bien sûr !

      La question se pose en fait pour de très nombreux pays, la Chine, le Vietnam, le Laos ou le Cambodge qui n'est pas aussi serein qu'on veut le croire. On peut aussi se poser la question pour la Turquie mais également pour Israël, selon les positions que l'on a ; la Colombie, le Vénézuéla, la Bolivie (bon, le Nicaragua, je ne sais même pas si des gens y vont...) et Cuba surtout !
      Bien des critères sont en jeu, mais comme je le disais au début, c'est une question d'échelle : la dictature singapourienne n'a rien à voir avec la dictature nord-coréenne, ou la dictature cubaine, même si elles sont toutes trois des dictatures. La population n'y souffre pas de la même manière et sans doute pas autant dans les trois pays.
      Tu parles de la Tunisie, je t'avoue pour ma part que j'aurais d'abord désigné le Maroc pour ce genre de questionnement ; mais je ne connais pas la situation précisément.
      C'est à chacun de décider : mais à mon avis, mieux vaut voyager, y aller et ouvrir les yeux.

      Tiens, tu as lu la BD "Pyonyang" de Guy Delisle ? C'est absolument génial.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Et si la femme a accepté (librement) de lui faire une fellation c'est pour qui le divorce?

    Singapour ne m'a jamais faite rêver ... si je dois aller en Asie j'irais ailleurs!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Shaya : je ne sais pas trop... Le divorce est imposé aux deux contre leur volonté ? Mouahahahahah !
      C'est une destination pratique, très reposante aussi en venant d'un pays alentour, c'est un point très important que je n'ai pas évoqué dans ce billet (quelle mauvaise foi, hihihi !). Et en même temps, aussi du fait de ce que je raconte ici, c'est extrêmement intéressant d'aller passer quelques jours à Singapour, pour voir comment la ville et les gens fonctionnent.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. ah, j'en parlais l'autre jour avec LFC2, du durian! il me semblait bien me rappeler qu'il était interdit dans un métro, mais impossible de me souvenir duquel!!!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : et dans quel contexte parliez-vous du durian ? Vous étiez encore en train de parler de mangeaille, je le sais !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Merci pour ton chouette billet, et ne t'offusque surtout pas, mais je n'y découvre rien puisque mes amis qui y vivent depuis plus de 6 ans maintenant, me l'on déjà expliqué. Ce que je veux dire par là, c'est que c'était un voyage qui n'était absolument pas prévu et je pense que je n'aurai fait cette destination en temps normal. Donc j'ai surtout été émerveillée par le fait d'y être allé quasiment du jour au lendemain, d'avoir vécu chez des amis et d'avoir pu me promener tranquillement toute seule. On est bien d'accord, qu'en allant là bas, je n'ai rien vu de l'Asie du Sud-Est, juste prendre du bon temps, m'acoquiner avec la population asiatique et surtout terriblement bien manger. Si je retourne à Singapour dans l'avenir, c'est uniquement pour voir mes amis, car nous serons surement en transit dans le reste du continent. D'ailleurs, Bali approche à grand pas 😉 J'ai envie de Cambodge et de Vietnam aussi 😉
    En tout cas, merci beaucoup pour ta participation et c'est vrai que je dois + ressembler à ton cher Tac sur le sujet. J'aime les chose propre et bien rangée, mais maintenant, je n'ai pas dis que je comptais y vivre 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(1)
    • @ Faustine : hihihi, pas de souci !
      De toute manière, j'ai écrit ce billet non pas "contre" ta vision de Singapour, que j'ai apprécié tout autant que toi en fait (parce que de temps en temps cela fait beaucoup de bien ce genre d'endroits où tout marche à merveille), c'est juste mon sentiment après y être allée il y a quelques années.
      De toute manière, j'ai bien vu que tu avais voyagé ailleurs, que tu ne gardais pas les yeux dans tes poches non plus (ou alors pour y compter toutes les bêtises que tu as achetées, ne le nie pas...).
      Enfin, tu as eu beaucoup de chance d'avoir des amis qui t'ont montré le vrai visage de Singapour ; beaucoup y passent, sont émerveillés et ne se rendent pas compte de certaines choses.

      Et de toute manière, visiter Singapour est une chance, quoiqu'on en dise : se balader dans une ville architecturalement splendide (ça, c'est vrai), avoir chaud en plein hiver comme quand tu y es allée, et pouvoir éventuellement essayer de voir les ressorts de cette dictature muette. Comme je le dis à Chrys plus haut, ce qui est important, c'est d'avoir vu et vécu l'endroit et d'en parler après ! Et franchement, quand Tac y va pour des déplacements professionnels, je lui fais les yeux doux pour venir aussi, hihihi !

      Bali ? Hmmmmm, je ne connais pas et je pense que je serais aussi impatiente que toi 😉 (surtout qu'il y a une dimension symbolique dans le voyage à Bali dans ma famille) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • J'aime beaucoup quand tu dis : "De toute manière, j’ai écrit ce billet non pas « contre » ta vision de Singapour, que j’ai apprécié tout autant que toi en fait". J'apprécie vraiment ton caractère qui est de savoir faire la part des choses 😉
        Quant à Bali, c'est bien dommage que tu n'y sois pas allée, je me serais bien reposée sur tes épaules pour quelques glaner quelques conseils 😉

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. Ce que j'aime bien dans tes billets c'est que tu vas souvent à contresens de ce que tout le monde dit, ça donne une autre vision des choses, et c'est BIEN! Alors merci de montrer le contrepied de Singapour parce que jusque là, je n'ai entendu que des louanges sur cet endroit... voilà qui remet les choses en place et finalement c'est bien.
    Sinon, me dis pas que tu aimes bouffer du Durian??? nan mais c'est juste pas possible, ce fruit est la chose la plus immonde du monde!!!!
    Rien que d'y penser, j'ai encore le goût dans la bouche et j'ai envie de vomir... BOUARK

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Spike : (genre, "je mange du serpent mais j'aime pas le durian" ??? Tu ne me feras pas croire ça !) il faut se boucher le nez, et foncer sur le fruit et hop ! c'est délicieux ! En revanche, pas trop en quantité : là pour le coup, c'est un fruit que je déguste tout petit bout par tout petit bout.
      C'est vrai que comme toi j'ai entendu beaucoup de gens vanter Singapour, ce que je comprends à bien des égards, mais cela m'énerve un peu que l'on occulte tout l'aspect politique et culturel derrière. Merci pour ce que tu dis en tout cas 🙂 (bon, des fois, je prends le contre-pied et je me plante en beauté, mais bon...) !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Le serpent ne sent pas mauvais! Le serpent est bon!
        J'ai bien entendu mangé une minuscule quantité de durian, t'as pas cru que j'allais me goinfrer de cette horreur, mais rien n'y fait. Et pourtant, j'ai essayé 3 fois, 3 ans de suite pour voir si j'avais changé... non, l'amour ne vient toujours pas entre nous...
        Bon en fait, Singapour, je pense que c'est juste bien pour y faire du shopping non?

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Spike : hahahahaha ! Franchement, j'aimerais bien en goûter du serpent, je n'ai pas encore eu l'occasion, Tac oui en revanche (du poulet un peu sec, m'a-t-il dit si je me souviens bien).
          Et trois fois par petit bout trois jours de suite (parce qu'avec un an d'écart, c'est peut-être beaucoup ?) : mais bon, tu n'aimes peut-être pas parce que... tu n'aimes pas, voilà ! Comme moi avec la papaye, impossible.
          Franchement, le shopping à Singapour est marrant deux secondes mais quand tu es allée ailleurs en Asie du Sud-Est ou en Chine, tu trouves que c'est plus cher, moins marrant et moins varié. En revanche, cela vaut le coup pour le matériel Hifi et pour le shopping de qualité et haut de gamme (mais comme ce n'est pas trop mon truc, je suis un peu passée à côté de cet aspect) ; il y a beaucoup d'antiquaires réputés, mais je me méfierais énormément (surtout quand j'ai vu une tête de Bouddha cambodgienne du XIIème siècle (magnifique, soit dit en passant) : soit l'antiquaire (très réputé en plus) est un escroc, soit c'est un pilleur...).

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Chocoladdict : euh non, justement ! C'est plutôt un endroit extrêmement intéressant : c'est l'image qui en est vendue qui est insupportable !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  7. Première visite pour moi sur ton blog.
    J'aime beaucoup ton article sur Singapour. Je partage totalement tes propos. Pour moi, c'est la ville la plus aseptisée du monde. Je déteste!
    Fais attention à ne pas laisser ton mégot de cigarette tomber dans la rue - si jamais tu fumes, ce devrait être la prison dans pas loin! 😉

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Swann : oui, il y a de ça effectivement ! Ou le chewing-gum que l'on a pris dans ses poches et que l'on mâche inconsidérément !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  8. Aïe, aïe, aïe...
    Que de clichés !

    Je suis amoureuse de Singapour. J'ai passé 7 ans sur les routes d'Asie du sud-est en étant basée à Singapour et ô combien j'aime cette ville qui me manque cruellement !

    Oui, il y a tout ce que tu dis mais derrière les belles façades et les rues propres, il y a la vraie vie asiatique, seulement ce n'est pas en y passant quelques vacances qu'on peut la capter. Le mélange des cultures, le respect du térritoire de chacun, le snobisme mais également la compréhension.

    Singapour vend ses images d'Epinal, mais l'underground prend ici tout son sens. Evidemment que les interdits sont bravés.

    Et au fait, le durian est vendu sur le marché mais heureusement qu'il est interdit dans le métro !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Lou : merci pour ton commentaire. Mais je crois que tu te méprends sur une chose : il ne s'agit pas dans ce billet d'évoquer le Singapour affectif mais plutôt le Singapour touristique, celui qui se vend et qui est vendu à l'étranger, aux touristes essentiellement. Je ne critique justement pas Singapour pour ses côtés "aseptisés" (à part un commentaire ironique de photo), qui est le Singapour qui saute aux yeux, celui que verront absolument tous les touristes qui y passeront quelques jours et qui seront ébahis qui par la propreté, qui par la sérénité. Je leur dis simplement : regardez plus précisément. Le mot important dans le titre est "oppression", pas "ennuyeuse". Pour reprendre ton expression, il s'agit ici de dévoiler qu'il y a une image d'Epinal de Singapour, ce qu'extrêmement peu de gens savent en Occident, même ceux qui sont passés à Singapour. Alors des clichés ? Dire qu'il n'y a pas d'opposition, de liberté de la presse à Singapour c'est un cliché ??? C'est rare de le lire pourtant. Dire que les cultures présentes sur le territoire sont taillées pile-poil comme il faut pour que cela corresponde à l'image que veut donner d'elle Singapour c'est un cliché ?

      Je comprends absolument que l'on puisse adorer Singapour ou tout autre ville d'ailleurs, je comprends que l'on puisse s'y être fait une vie, des amis, un réel foyer de la même manière que moi qui vis à Bombay, une ville insupportable, harassante, exténuante, je l'adore. Ce qui ne m'empêche absolument pas de de démystifier le modèle "moderne", "conquérant" et "fer de lance de la nouvelle Inde" que l'Etat du Maharashtra et l'Inde essaient de vendre à tout crin : j'aime Bombay, il n'en reste pas moins qu'elle ne correspond en rien à ce modèle que tente de vendre l'Inde à l'étranger et aux touristes. Et bien, je fais de même avec Singapour, appuyant mon raisonnement sur mon expérience, celle de personnes proches, de nombreuses lectures, et une comparaison avec d'autres villes de peuplement chinois (et pas nécessairement en Chine) que je connais bien.

      De plus, je ne parle justement absolument pas de belles façades et de rues propres (si, une ligne pour commenter une photo : tout le reste ne concerne pas ce point, qui en fait ne m'intéresse pas) : je parle de politique culturelle, de politique communautaire, je parle de la manière dont l'Etat singapourien gère à la fois son image et sa population. Le mélange des cultures ? Oui, certes, les cultures se côtoient c'est absolument vrai : se mélangent-elles pour autant ? Le respect du territoire de chacun ? Ah mais alors, les cultures se mélangent ou bien est-ce chacun chez soi ? Le snobisme, je n'en ai pas tellement eu vent pour le coup (beaucoup moins en tout cas qu'à Hongkong), la compréhension c'est possible.

      Enfin, comme tu le dis et comme je le sais, le durian est vendu à Singapour, et c'est bien pour cela qu'il est interdit et pas seulement dans le métro, mais dans tous les lieux publics et nombre de lieux privés : il s'agissait évidemment d'une boutade à prendre au second degré, mais il semble que cela aille mieux en le disant. Enfin, le durian est vendu à Canton, à Taipei ou à Bangkok (encore il y a quelques années, cela a pu changer), on peut en manger dans le métro (peu le font d'ailleurs) et cela ne semble pas trop poser de problème...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • Cracher sur des concepts qui marchent, c'est très à la mode ! Voici un Etat qui s'est forgé en cinquante ans une croissance économique et écologique bien enviable, au prix, c'est vrai, d'une certaine contrainte du point de vue de la démocratie; Mais la population est correctement logée, vit dans un cadre agréable (3% de taux de chômage en ce moment, qui dit mieux), jouit d'un système d'édication gratuit, d'une infrastructure de santé performante (sous assurances privées, à l'anglo-saxonne) paye un impôt sur le revenu à 15% et une TVA à 11%....Un pays qui n'a aucune dette ....On devrait tous en prendre de la granine ,non, ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • @ Marie-Pierre : bonjour et bienvenue !
        Je ne sais pas ce qui est à la mode, en tout cas en ce moment là où j'habite ce sont les "lenga choli" irisés de milliers de miroirs, et les manuels de réussite personnelle 😉 !

        Il y a effectivement de très nets avantages à être Singapourien, tout comme être Omanais par exemple (tous les coûts éducatifs, universitaires et hospitaliers sont pris en charge par l'Etat, les villes et infrastructures sont encore plus propres, modernes et fonctionnelles qu'à Singapour : c'est dire si Oman est le paradis dont tous les pays devraient s'inspirer (en revanche, la condition de la femme, les conditions de vie et de travail des travailleurs étrangers, la liberté de la presse et d'opposition, d'opinion et de religion, le multipartisme... Mais ce n'est pas si important, puisque tout fonctionne et qu'il n'y a pas de chômage !).

        La question que je pose ici, et que je repose donc à nouveau, est : à quel prix toute cette réussite ? Quels coûts politiques, quels coûts sociaux ? S'il est indéniable que Singapour est parvenu à de réelles réussites, notamment quand on compare aux pays voisins (qui ont certes à gérer une population beaucoup plus nombreuse et un territoire nettement plus vaste), de telles réussites poussent à s'interroger sur les moyens pour les atteindre, et surtout les maintenir.

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  9. hihi! c'est aussi cette réputation aseptisée qui m'avait rebutée. Tu n'as pas parlé des interdictions de fumage et machouillage de chouinegueumme...
    pour la fellation, je me marre!
    pour KL ah non je ne peux pas te laisser dire ça! cela dit KL a bien changée, depuis mon premier voyage, la 2nde fois j'avais été un peu déçue. Évidemment j'imagine que le Little India à KL te laisse froide...ou énervée 😉
    Le durian! j'adore! que c'est bon 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Miss 400 : moi aussi j'aime le durian (mais en quantité raisonnable) !
      En fait, je crois que de manière générale, nous n'avons pas su apprécier la Malaisie et KL en particulier : tout se passe "à l'intérieur" et j'ai l'impression qu'il vaut mieux connaître des Malaisiens pour apprécier réellement le pays et cette ville. En même temps, c'est à KL que je me suis fait pour la première fois exploser le ventre dans un restaurant indien, comme c'était trop bon !!!

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  10. Tiens j'ai parlé du durian aussi pour le concours de Faustine! Mais MOI j'en ai mangé, obligée, mon beauf est malaisien. La situation en Malaisie est en train de se dégrader à tous points de vue, heureusement ma soeur et son mari sont en France maintenant...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Sylvie : le durian, notre ami à tous 😉 ! Moi aussi, j'en ai mangé (et j'en mange quand il y en a) : il faut juste penser à fermer les narines (de manière concrète ou intellectuelle), ne pas respirer pendant qu'on le prépare et hop ! comme c'est bon !
      Comme tu le dis, la situation depuis trois ou quatre ans se dégrade, il y a un tournant islamiste assez fort, au détriment des communautés non musulmanes mais je crois même que des Malais musulmans le subissent aussi. J'avais cru comprendre qu'en gros, la Malaisie tentait, pour se distinguer de l'Indonésie, de se rapprocher du Moyen-Orient. Il y a tant de possibilités que la situation y devienne réellement instable, ce n'est effectivement pas plus mal que ta famille soit en France...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Sophie L : euh, dis-moi, l'exemple concret qui t'a marqué c'est le durian, bien sûr 😉 !
      Bon, je rigole, je rigole, mais je t'avoue que de temps en temps, être dans une ville où je peux me déplacer sur des trottoirs larges et propres, dans un métro, parler à des gens qui me comprennent sans problème (en anglais ou en chinois, soyons fous !), savoir que tout fonctionnera comme sur des roulettes (même si j'imagine que c'est un cliché, ça, pour le coup, et qu'il doit aussi parfois y avoir des problèmes), cela me fait terriblement envie !!!

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  11. Merci pour ce billet et cette analyse. Je m'intéresse à la politique internationale et quand je dis que Singapour c'est la dictature chinoise 2.0, les gens ont du mal à me croire, parce que j'ai découvert aussi que beaucoup pensent que Singapour c'est la capitale de Taïwan.
    A travers les billets Faustine, j'avais pris la mesure du pays au décor carton pâte à la "Truman Show", et je me dis que le méditerranéen que je suis, il lui est strictement impossible de vivre là-bas ! où alors je rêve d'y aller en vacances et de lâcher une caisse alors que je suis au ilieu d'un escalator : )
    Ps : Ou alors c'est le mari qui demande le divorce parce que sa femme lui a taillé une pipe : ) j'imagine le coton tige dans la bouche pour avoir une preuve matérielle : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • "Truman, Show", j'aime bien associer ce terme à ce que j'ai vu et surtout de ce que j'ai voulu vous montrer, en effet, tu n'as pas tort. Mais la touriste que je suis, avait envie dans un premier temps de vous dépayser un peu, de vous montrer de jolis paysages et la bonne cuisine que j'ai pu découvrir. Mais je n'ai pas dit que la vie était rose non plus (d'ailleurs, faudra me citer un pays dans lequel tout roule, parce que de la France, on peut parler aussi ...), j'ai tout de même parlé des interdiction en tout genre il me semble, je ne me suis pas cachée la dessus.
      Le plus, de mon côté, c'est d'avoir vécu durant la semaine avec un ami Français (et son amie Malaisienne) qui été à l'origine un expate mais qui ne l'est plus, puisqu'il à re- signé pour un contrat de 5 ans. Il aime sa ville / pays / État autoritaire ... peut importe. Y vivre, n'est pas la même chose que d'y aller en tant que touriste. ça je l'ai bien compris. Bon, maintenant, chacun ses gouts, on est bien d'accord.
      Voilou 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • J'ai pas dit le contraire Faustine, j'ai adoré tes posts, leur côté découverte et dépaysement, et bien sûr que t'as parlé des interdictions (même que tu t'insurgeais de pas pouvoir faire pipi dans la rue, lol), mais je parle surtout de ce côté "décor" ce côté "disneyland" que nous jugeons trop parfait, trop "rose" ! Et bien sûr qu'aucun pays n'est parfait, mais il y a des imperfections qu'on peut trouver plus "délicieuses" que d'autres je dirais : )

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • @ Faustine : en fait, avec ton avis et tes photos récentes, et mon billet "gratouillant le vernis", je pense qu'on arrive à une image globale assez satisfaisante, hihihi ! Parce que tout ce dont tu parlais est juste, architecture, nourriture, vie quotidienne sereine et doit être absolument pris en compte pour parler de Singapour : dans mon esprit, comme tu t'en étais très bien chargée, je me suis occupée du reste !

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : tu as tout à fait raison, les gens entendent parler de Singapour mais n'en connaissent en fait rien. Tu leur as déjà demandé de localiser l'endroit sur une carte ? C'est assez marrant. D'ailleurs, pour avoir habité et bien connaître Taïwan, là on voit quelque chose d'extrêmement intéressant dans le monde chinois : une ancienne dictature qui est aujourd'hui une véritable démocratie (élections, multicandidats, multipartisme, presse d'opposition, procès d'anciens présidents suivi d'emprisonnement !, etc.).
      "Truman Show", je n'y avais pas du tout pensé : il y a effectivement quelque chose de ça pour les gens qui n'y passent que quelques jours (moi comprise). Je pense qu'en fait, tu aimerais beaucoup y passer quelque temps, pour apprécier et gratter tranquillement la couche de vernis.
      Mouahahah, joue à ça et tu finis en prison ! Revois "Trader", sur l'autre Jérôme Kerviel... (OK, lui, il montre ses fesses)

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Chouyo @ t'as pas idée sur les localisations fantaisistes auxquelles tu peux avoir droit, y a une confusion extraordinaire entre Hong-kong, Singapour et Taïwan ! Et puis comme tu le dis, Taïwan est une démocratie, et c'est surtout un peuple qui sait que sa chance et sa survie dépend de cette démocratie !
        Quoi t'as pas le droit de lâcher une caisse à Singapour ?? c'est pas vrai ça ! normal que les gens soient aussi coincés : )

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ M1 : les gens se disent que, bof, ce sont tous des Chinois alors...
          Je ne sais pas, je crois qu'ils n'y pensent même pas tant ils travaillent 😉 !

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Miss Brownie : merci ! Oui, il y a une carte pour tous les goûts : je critique, mais ça c'est quelque chose de fantastique à Singapour, le multilinguisme.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  12. C'est incroyable cette histoire de Durian. C'est vraiment un fléau à ce point là ? Et nous en France, est-ce qu'on interdit le maroille dans le tram hein ?

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Mathilde : mais voilà une bonne question (on voit d'où tu viens toi...) ! C'est exactement ça : on interdit ni le munster, ni le maroilles, ni quoi que ce soit qui pue dans le train ! Et c'est très bien d'ailleurs...
      Bon, en même temps, raconte : tu voyages souvent avec un maroilles ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  13. J'aimerais y aller, juste pour voir ce que ça fait, un pays si ordonné. Mais un état aussi policé, avec tant d'interdictions...même si tu as l'impression qu'il fait bon y vivre, ça me hérisse tout de suite le poil !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Kahlan : tu as tout à fait raison, je pense qu'il faut y aller par soi-même pour se rendre compte. Cela peut plaire à certains, cela peut plaire aussi pendant quelques jours (et il y a de vraies raisons pour aimer Singapour) et puis on peut aussi se faire une idée par soi-même ce qui est le plus important !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  14. LE durian est interdit dans les MRT parce que les étrangers se plaignent trop de l'odeur répugnant !!! Et pour accommoder les étrangers qui viennent ici le gouvernement ont décidé de l’interdit dans le MRT. Avant on n’avait pas cette interdiction en Singapour. Je trouve que c’est un peu extrême d’avoir cette interdiction. L’autre côté je pense que le gouvernement en Singapour au moins réagit sur tous les plaintes par rapport de ne rien faire. En France, par conséquent, vous faites les manifestations pour que le gouvernement puisse réagir.
    Singapour n’est pas si beau ni carré que vous en pensez, tous les endroits en Singapour ne sont pas très propre et tous les Singapouriens ne sont pas très polis non plus. Alors qu’on ne sait pas tous comme les français (ou avoir l’air de savoir), je pense que les Singapouriens sont plus tolérant vers les gens de différent cultures.
    Je suis une Singapourienne et vis en France pour presque 3ans maintenant, je vois la différence de mentalité entre d’un Français et d’un Singapourien. Je suis également une minorité dans ces deux pays-ci, je connais assez bien de l’ignorance de ces deux côté-là. Il faut bien connaître que chaque pays n’est pas le même et il faut qu’on soit conscient de leur différences. Donc, je conseille de juste laisser aller et profiter bien les avantages de la vie en Singapour.
    5 jours sont suffissent et puis vous pouvez partir aux pays voisins, comme l’Indonésie, le Malaisie, la Cambodge.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Indiso : merci pour votre avis, qui confirme plusieurs choses.
      1) Que le gouvernement singapourien serait prêt à tout pour conserver ses expats, qui font bien tourner la machine financière. Le gouvernement serait donc prêt pour eux à interdire un simple fruit ? J'en doute. En revanche, il est fort possible qu'il s'agisse des rumeurs qui courent parmi les Singapouriens pour justifier l'interdiction : à cause des étrangers... Ne vous inquiétez pas, la France joue souvent à faire pareil : c'est à cause des étrangers que...
      2) Il faudrait lire un peu plus en détail mon billet, puisque mon propos n'est pas de dire que Singapour "est beau et carré", je n'en parle même pas parce que justement tout le monde en parle.
      3) Je ne sais pas si établir des quotas dans les immeubles selon l'origine est une preuve de tolérance, non plus que l'obligation d'apprendre la langue maternelle selon son origine (un enfant d'origine chinoise désirant apprendre le bahasa et non le chinois pendant sa scolarité le peut-il ? comment sera-t-il vu par sa communauté ? comment sera-t-il vu quand il postulera ensuite pour des emplois ? Chinois, Indiens et Malais ont-ils réellement les mêmes chances de réussite ?)
      4) Non, désolée, je me refuse à seulement profiter (et donc parler uniquement) des avantages de Singapour : oui, on peut profiter de tous ses avantages (calme, propreté, sécurité etc.) et occulter tout le reste. C'est exactement ce que Singapour veut que le monde fasse en parlant d'elle depuis quarante ans, et que beaucoup font : oublier la réalité vécue et imposée. Très peu pour moi... Justement : ne laissons pas aller.
      5) Vous confirmez enfin que oui, au bout de cinq jours, un touriste en aura fait le tour...

      Quant aux comparaisons avec la France, là n'est absolument pas le propos puisqu'il s'agit d'un billet sur Singapour, dans le cadre de plus d'un concours de blogs : s'il s'agissait de comparer Singapour avec la France, je ferais un billet spécifique sur cette question, sachant qu'il y a toujours de quoi dire sur la France !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  15. à Chouyo: il n'y a pas de quoi missy 🙂
    Le gouvernement de Singapour doit trouver un façon de générer l'argent puisque c'est un pays petit(que vous constatez) sans ressources naturelle. Ce n'est pas que en établissant des quotas dans les immeubles que nous somme tolérants, c'est plus que ça. Il faut vraiment y vivre pour comprendre pourquoi.
    Je pense qu'on peut toujours trouver des fautes sur un système de chaque pays ou des choses en générale. RESPECT et essayer de comprendre le système, si on aime bien tant mieux sinon heureusement on a toujours le reste du monde à découvrir.
    Je pense qu'il n'y a aucun mal d'attirer les touristes en disant les côté positif sur Singapour, après tout ils n'y restent que 5 jours(pas plus!).
    à propos de concours bon chance à vous!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Indiso : merci beaucoup ! Comme beaucoup d'aspects positifs sont évoqués dans les autres billets du concours, je me suis chargée des aspects plus négatifs.

      Là où justement tout réside, c'est dans le fait de dire ou de ne pas dire.
      S'il est absolument normal que Singapour cherche à attirer les touristes par ses aspects positifs (tous les pays font ça, et la France ne vante pas sur ses brochures ses prix chers, son parc hôtelier vétuste ou ses grèves !), il n'y a absolument aucune raison qui me pousse moi à taire les aspects négatifs.
      De même, si l'on trouve des fautes dans tous les systèmes et que je suis la première à dénoncer les choses illogiques, les impairs, les erreurs et les travers français, c'est justement à mon sens une preuve de respect même vis-à-vis du pays et des gens qui y habitent que de déciller sur des réalités cachées, à Singapour ou ailleurs (je fais la même chose avec l'Inde ou la Chine dès qu'un sujet m'en donne l'occasion). De ce fait, je dirais : si on aime, il faut comprendre pourquoi et le dire ET si l'on n'aime pas, il faut chercher à comprendre pourquoi et le dire tout autant.

      Merci en tout cas pour vos commentaires !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  16. N'est ce pas un caprice de riche que de vouloir que les pays hors G7 soient "colores", "odorants" et charmants par leur désorganisation ?
    Meme les domestiques philippines maltraitees par leur employeur singapourien ne veulent pas revenir au pays...elles vivent mieux ici que chez elles, quoi qu'ils leur en coute.
    Et il y a une part d'authenticite dans cette societe : l'aspiration au bonheur materiel et individuel, ancre dans les valeurs chinoises. Singapour est une attraction socio-economique en soi, avec le soleil et la piscine toute l'annee 😉
    Ce qui gene veritablement, et beaucoup plus que le manque de liberte d'expression (ceci dit allez regarder les commentaires des netizens singapouriens, ils ne se genent plus derriere leur ecran...), c'est que cette reussite urbaine et economique est du en grande partie a la main d'oeuvre bon marche des pays pauvres alentours : ces bangladeshis convoyes par camions de leur dortoir au chantier, ces maids qui laissent mari et enfants en bas age pour aller laver quotidiennement la voiture de Sir chaque jour...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Flo à Singap : bonjour et bienvenue !
      Là, je suis absolument d'accord : une attraction socio-économique en soi. D'où mon intérêt sans faille pour Singapour, pour le côté "attraction" justement et pour la partie cachée de l'iceberg que vous décrivez très bien, la main-d'oeuvre sous-payée et exploitée qui fait se tenir toutes les réussites économiques du Moyen-Orient à l'Extrême-Orient, de Oman, Dubaï, Singapour et Hongkong.
      En revanche, je crois que quelles que soient leur vie les domestiques philippines de n'importe quel pays (que l'on voit nombreuses en France au Bois de Boulogne le dimanche, à Hongkong le dimanche aussi sous les passerelles, ou encore au Moyen-Orient ou au Liban par exemple) ne rentreront pas chez elles : le mari est sur les eaux, envoyant ce qu'il peut, la femme est chez les autres envoyant ce qu'elle peut ; je crois que malheureusement, quelles que soient les conditions de travail que subissent les deux, ils ne rentreront pas... Et c'est la même chose pour les Bangladeshi.
      En tout cas, je ne sais pas pour "le caprice de riche" : pour ma part, je vis dans le pays coloré et odorant par excellence, qui me passionne, mais je me passionne tout autant pour des pays riches, faciles d'accès et fonctionnels, même si les trains arrivent à l'heure et qu'il n'y a pas de cadavres dans les rues, quand ils ont un quelque chose. Vous parlez de "charme", et effectivement je dois dire que si j'ai trouvé tout le confort, la sympathie, l'organisation à Singapour je n'y ai pas trouvé de charme (malgré une composition architecturale et un urbanisme sublime) : peut-être n'y suis-je pas restée assez longtemps, peut-être son charme n'opère-t-il pas sur moi (il a opéré à Hongkong, encore plus à Taipei, à Pékin aussi, mais pas du tout à Shanghai ou à Tokyo par exemple : question de feeling ?) ou peut-être l'envisagè-je comme une ville dédiée au travail qui a, certes de délicieux à-côtés, mais tout de même qui est tournée vers le travail ? Je ne sais pas.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Bonjour,
        J'habite à Singap depuis 6 ans (travail et pas de possibilité de mutation), ma femme est singapourienne et on ne peut plus pifrer ce pays pour divers raisons. Je suis passé par toutes les phases: emerveillement au début puis interrogations diverses au fur et à mesure...et au final on découvre que le problème c pas les durians, les amendes du MRT ni même le soit-disant côté asceptisé de SG car après tout je vois svt des locaux cracher, jeter leur merde, traverser la rue n'importe, ruiner les chiottes publiques d'une façon innommable où ou encore rouler bourré sans parler des excès de vitesse à gogo!
        Le vrai problème c'est la LOBOTOMISATION opérée sur la societé depuis 46 ans...Ils en ont fait des débiles, crétins, puériles, ultra cucu la praline (y compris mes collegues de boulot qui sont des ingénieurs acneïques à triples foyers) accrocs au fric, au shopping compulsif, au jeux vdo, aux casino (ce qui est un grave pb ici, entrainnant bcp de suicides et autres drames familliaux) à la bouffe de merde (Mcdo...) etc... bref à tout ce qui est superficiel, matérialiste et consommation en masse. Ils n'ont que le fric, le fric, le fric!!! Le Gvt les materne depuis 46 ans comme des enfants d'ailleurs chose que reproduisent les parents sur leurs (sales) gosses, il n'est pas rare de voir des gosses de 6-7 ans ou plus obèses bien souvent dans des poussettes 4x4 dans les shoppingmall le cornet de frites à la main ou alors encore nourris au sein! LOL Si si ma femme est institutrice et elle voit des choses hallucinantes toutes les semaines... Il n'y a pas de diversité à SG à part la bouffe, 85% des gens sont parqués en HDB dans des banlieues certes tranquilles mais tellement dortoires!!! Les condo ou les maisons ne sont que pour les très riches ou les expat qui ont des packages avec leur boite de home allowanc pouvant atteindre 15000$ SG!!! Les SG sont considérés commes des citoyens de 2de zone, tout le comfort public dont chacun peut profiter ici est à l'origine pensé pour les riches expatriés!
        Tout ici est pensé pour ramasser un max de $$$. par ex pourquoi la pornographie est interdite? par pudeur? non (on trouve des sex shop partout!)!!! Uniquement pour tenter de sevrer les célibataires à cran et les contraindre à aller solliciter des peripat et par conséquent faire marcher le commerce!
        Un chose hallucinante: la vente d'articles Nazi (T shirt portrait d'hitler, croix gammés, textes pronant la haine raciale) dans pas mal de bazarres à Bugis street, Chinatown ou encore Excelsior Plaza et le pire est de les voir porter fièrement par des ado abrutis et totalement ignorants en compagnie de leur famille!!!C'est sans commentaire... Pourtant SG se vante d'être un pays de gens cultivés non?
        Deplus à SG l'incitation à la haine raciale est passible de 3 ans de tôle et des coups de cravache sur le fessard!!! Ben alors il est où l'Etat policier???
        On dit que SG est un Etat sans corruption! Je rigole!!! Comment peut on savoir quoi que ce soit qd il n'y a aucune transparence! Tout est sous contrôle du clan LEE!
        Il y a des élections avec un partie d'opposition, d'ailleurs demain élection pour élir les GRC, cependant tous les SG sont obligés de voter (bizzare pour un soit disant democratie?) et de plus les bulletins de votes sont nominatifs avec des n° de serie...bref autant dire que les élection sont truquées et gare à ceux qui ne votent pas pour le PAP (Poeple Act Party)...
        Bref SG c'est comme une très belle villa avec jardin et piscine mais la maison est en ruine!

        Ce pays a besoin d'une révolution c'est à souhaiter, mais il faudrait que les moutons se réveillent!

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @ Nervetest : bonjour et merci beaucoup pour ce témoignage, de l'intérieur !!! Tout ce que tu décris je l'ai effectivement vu à Singapour (mais aussi en Chine continentale, qui prend la droite ligne de Singapour en tous points). Sur les élections qui ont eu lieu hier, dis-moi... quel partir est arrivé en tête ? Mouahahahah ! Je comrends ton énervement, et j'avoue le ressentir aussi quand les gens me disent que Sinfgapour, c'est le paradis. Il n'y a pourtant pas à gratter beaucoup pour voir ce qu'il en est réellement...
          Une question : comment ton épouse, Singapourienne donc, est-elle parvenue à avoir autant de distance par rapport à son pays (d'autant que l'esprit critique ne doit pas être la première chose enseignée à l'école) ? Elle a étudié à l'étranger, ou bien elle vient d'une famille un peu "à contre-courant" ? ou par intérêt personnel ? ou bien peut-être y a-t-il plus e Singapouriens critiques qu'on ne le croit ? J'ai conscience que ma question est un peu étrange, mais je suis intéressée par le fait que de l'intérieur, des gens parviennent toujours à se mettre à distance !

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
          • Bonjour,

            Merci pour ton conmmentaire, pour te répondre en ce qui concerne les élections qui sont j'en suis quasi sure truquée, c'est le PAP pour a écrasé tout le monde comme d'hab, tous les arrondissements sont PAP à part Aljunied et Potong Pasir qui sont WP. Ce sont comme des poches de résistance surtout depuis que le vieillard (LKY) leur a dit que si ils voulaient continuer à vivre dans un quartier bidonville c'était leur problème...brèf les arrondissements aux mains de l'opposition sont boycottées financièrement par le GVT!!! C'est facile comme ça!
            Tout est bidon et c'est pas fini...le clan Lee fait émerger des successeurs de leur propre famille, des Jean Sarko sauce soja...
            Mon épouse est en effet très atypique, (j'ai de la chance!) pourtant sa famille sont de traditionnelles du côté de sa mère mais son père est aussi très atypique et assez provocateur (Il a d'ailleurs connu pas mal de problème à cause de ça)...Mon épouse a très très peu d'ami locaux et elle a toujours détesté les mecs d'ici pour leur étroitesse d'esprit, leur manque d'éducation, de savoir vivre, de tact, d'intérêt et de co*ille...
            En plus elle a toujours aimé l'Europe et la cuisine occidentale donc quand elle va en France elle s'en donne à coeur joie!
            Dans sa famille elle a svt été considérée comme une ratée car elle avait souvent des pb scolaire car elle insultait les prof et même avec sa famille certain ont déjà été verbalemnt malmené! Chose scandaleuse chez les chinois où il faut quoi qu'il arrive fermer sa gueule devant plus agé que soit...
            Ce qui est pathétique, c'est que depuis que qu'elle est marriée à un français, des membres de sa famille lui parle avec des pincettes et sont très hypocrites et mièleux...
            Un jour dans le Food Republic d'Orchard Road, on se trouve une table tranquille, et 5 min plus tard, un couple de chinois et leur gamine s'installe juste à côté et la gosse commence à brailler et foutre le bordel, dommage on était de mauvaise humeur comme assez souvent ici (à cause du boulot), je lance un gros raaaahhhllll d'énervement vers le père qui ne bronche pas, la gamine se tait et quand sa bonne femme revient avec la bouffe, il lui sort en chinois: Ta fille dérange visiblement..et toi tu ne dis rien!!!...Qd elle a vu notre tronche forcement elle n'a rien osé dire...mais cela montre vraiment la mentalité, et le manque de communication...tout le monde a peur de tout le monde...
            Au début j'ai vraiment essayé de me faire des amis, j'ai laissé tomber, des vrais ploucs...à 25 ans ils ont la mentalité d'un français moyen de 13 ans.
            Les singapouriens critiques, il y en a mais c'est pas évident à trouver car ils ne s'en vantent pas trop en général. Les gens avec que j'aime bien ici sont quasi tous non singapouriens...Ma belle famille honnetement, pour la plupart ils me gonflent, je fais un effort de temps en temps quand même...
            Pour répondre à ta question plus bas, en ce qui concerne les vrais journaliste d'opposition c'est assez difficile de savoir mais il y a des bloggeurs, tu peux aller sur Yahoo.sg et voir les commentaires sur les infos politiques ou autre et on peut voir qu'ils ne sont quand même pas tous totalement débiles...Il y avait avant sur Facebook un sujet "Singapore sucks!" mais il a vite disparu forcemment...Il y a des gens qui souffrent dans ce Disneyland Deathpenalty!...A propos il y a un écrivain anglais qui a eu des soucis l'année dernière après le publication de son livre sur la peine de mort à SG. sujet sensible!
            Vivre à SG c comme vivre sur une autre planète, cela fait 6 ans que j'hallucine tout les jours presque, la plupart des gens ne savent rien faire de leur main, que se soient les taches ménagères ou autres! Woww
            si ya pas une maid (ou manman!)ils sont pommés! quand on voit l'état de certain logement (même un super condo à 5M de $)vieux de seulement 1 ou 2 ans c'est incroyable!
            J'en suis à mon 6ème et à ma 3ème arnaque immobilère, d'ailleurs on (nous et nos coloc japonais) est actuellement en procès avec un faux proprio chinois qui nous souslouait illégalement, il a quand même fallu que je lui colle une tarte dans la gueule pour qu'il me rende ma caution...En plus la fausse agent immob était sa complice et nous a pris un demi mois de frais pour seulement 1 mois d'occupation, vive SG!!! Elle est atuellement en fuite mais avec les flics aux fesses, si je la retrouve elle va comprendre son erreur!
            SG est un mélange de dictature et de pays canaque où tout le monde fait + ou - n'importe quoi pour arnaqueret pomper un max de fric en évitant de toucher à la drogue et au meurtre..
            Par exemple le marché immobilier de SG est une véritable mafia bourée d'imposteurs soit agent ou proprio avec un culot monstre prêt à tout pour pomper un max...et malheureusement quand on sollicite leur soit disant super police, on se rend vite compte que ce n'est en fait qu'une brigade bovine assez inéfficace et jemenfoutiste!
            C'est très paradoxale avec l'image donnée au monde!
            C'est pareil pour le service clientèle en général, à part les établissement de luxe c'est MINABLE, peu de coutoisie, peu de compétence... mais bon ils sont payés à coup de lance pierre, ça peut expliquer le manque de motivation.
            Tous les jours ici je réalise que la connerie humaine n'a pas de limite (même si ailleurs c pas terrible non plus mais bon au moins chez nous on peut gueuler!)
            Quand on voit tous ces beaufs avec leurs gosses déguisé en Mickey cucu la praline dans le métro hypnotisés par leur iphone de m**de (j'adore les bousculer d'ailleurs!) ou encore les pétasses accrocs au shopping habillées ou plutot déguisées avec des tenues grotesques et provocantes sans oublier les animaux! Hier soir j'ai vu un couple de crétins promenant leur caniche, la pauvre bête portait un Tshirt rose "I love SG" et...des chaussures!!! Si si le klebar! 4 chaussures forcement! What the F**K!!!!
            J'ai vraiment l'impression d'être dans un HP géant à ciel ouvert!

            Bon je m'arrête là Lol...Mais ça fait du bien de cracher son venin de temps en temps...Vivement la mutation!

            Merci de m'avoir lu

            A+

            HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  17. Passionnant billet sur une ville que je ne connais pas, un ami expatrié m'avait raconté à quel point elle était propre et aseptisée, ce qui rassure certains occidentaux..

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Aude Nectar : merci !
      Je pense en effet que pour une expatriation avec des enfants, c'est la ville idéale. D'autant que c'est une ville où l'embauche des expats est très dynamique.
      C'est bien aussi si on veut s'expatrier pour vivre au chaud sans avoir les inconvénients (ou sans les voir, ou en les ignorant, ou en se faisant une raison, tout dépend de chacun) des pays en voie de développement, qui ont aussi la chaleur mais sans les facilités de Singapour : c'est assez rare (et c'est une des réussites de Singapour) de pouvoir prétendre à un confort meilleur que dans de nombreux pays d'Occident tout en étant sous les tropiques 😉 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  18. J'avais surtout entendu dire que c'était mysogine (une femme n'a rien le droit de faire à son nom et seule)mais ce que tu racontes est encore pire... Bon finalement, si je dois aller à Singapour un jour ce sera rapidement, alors...

    ps : c'est pas le pays de la vilénie dis donc, dis donc

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Une Blonde : ah, je ne savais pas ça en revanche. Habituellement, la culture chinoise donne depuis une cinquantaine d'années une certaine indépendance aux femmes, et partout en Asie, ce sont les femmes chinoises qui tiennent la bourse et les comptes. Mais là, peut-être y a-t-il une spécificité singapourienne ? Non, la vilenie n'est pas singapourienne, c'est sûr 😉 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  19. Eh attends Auntie Chouyo, ca pue sa race, les Durian!!!! Il me semble qu'on avait lu qu'ils étaient aussi interdits dans les hôtels à Bangkok.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Pikh : ah ça c'est sûr que ça ne sent pas bon ! C'est possible que cela ait changé depuis mon dernier voyage : tiens, il faudrait qu'on y retourne un de ces quatre d'ailleurs, hinhinhin...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  20. Vous oubliez le dressage de la jeunesse, les châtiments corporels, la majorité à 21 ans...

    C'est une dictature de merde.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • Tout à fait! je suis entièrement d'accord...j'y habite depuis 6 ans et je n'en peux plus de ce pays de merde, j'ai laissé une longue réponse plus haut à Chouyos...
      Les entrées de bar/boite à 18 ans pour les filles et 21 voir 23 ans pour les mecs!!! Les mecs restent donc sous le jupon de manman à jouer à la nintendo...
      A cela on peux rajouter leur putain de service militaire obligatoire pdt 2 ans puis les exercices de rassemblement inopinés de jour comme de nuit jusqu'à 50 ans!!! bref ils sont esclave de leur Gvt de voleur...La honte de l'Asie moderne ce pays!

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • @ Nervetest : autant de détails que des Singapouriens (ou des conjoints de Singapouriens) peuvent donner ! Une autre question, encore ! ;), y a-t-il des blogueurs et journalistes qui écrivent là-dessus ? Si tu as des conseils, cela m'intéresse beaucoup !

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Jivago : bienvenu ! Et c'est une dictature moderne à l'asiatique, où tout est tellement beau et tellement propre qu'on oublie rapidement le reste...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *