Rire en Inde, rire de l’Inde

[Ceci est ma participation au sujet commun du mois d’avril du Bombay Blog : « Cela fait rire les Indiens… ou pas du tout ».]

Voici une verite generale : on ne rit pas de la meme maniere et des memes choses, selon le lieu et selon les personnes.

Le rire en Inde me laisse encore etonnee, circonspecte parfois. Le rire des enfants, les eclats de rire des adultes, il y en a : ils sont photogeniques, cinematographiques, mais c’est l’origine de ce rire qui me met encore mal a l’aise.

Souvent, on rit ici de celui qui tombe, de celui qui recoit un coup. Sur l’ecran mais aussi dans la rue ? Comique de situation.

Parfois, on rit d’avoir menti, pour vendre ou plaire, et d’etre mis face a son mensonge. D’etre pris en flagrant delit ? Comique de circonstances.

Toujours, on rit des interpellations graveleuses et des insultes a celui ou celle qui ne comprend pas la langue. D’etre celui qui renomme l’autre et le salit ? Comique de mots.

En tout cas, ce qui me fait rire pour ma part ne fait pas du tout rire en Inde, le nationalisme y est fort ancre et l’auto-derision rare hors d’une elite lettree et restreinte, je sais pour l’avoir experimente avec des amis indiens…

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(1)

24 commentaires

  1. c'est à des choses comme ça qu'on mesure les différences de cultures. effectivement pas toujours facile de comprendre les rires de l'autre, et en retour il ne comprend pas les nôtres

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Ça doit être frustrant de se retrouver face à ces genres d'humour, et de ne pas trop le juger négativement !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Kahlan : je t'avoue que je n'y arrive pas. Même quand je me dis qu'il faut être ouverte, j'ai du mal (mais pas qu'avec l'humour indien, d'autres types d'humour me laissent de marbre : chinois, japonais, allemand...).

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Daydreamer : absolument ! Mais c'est fait par des Anglais d'origine indienne sur des caractéristiques indiennes caricaturées : et là, ça ne fait pas rire du tout certains Indiens quand bien même cela évoque des choses qu'ils connaissent et par des personnes qui partagent et connaissent ces traits culturels !
      Il faudrait voir si un Américain d'origine française évoquant les traits culturels français avec un humour américain ferait rire les Français ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Ce qui fait rire est vraiment différent d'une culture à l'autre ! le savoir permet aussi le respect. Et grâce à toi ici, j'en apprends pas mal sur le respect entre civilisation 🙂

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : je crois que c'est vraiment le bastion culturel par excellence.
      On dit que pour reconnaître si une personne est de telle ou telle culture ou nationalité, il suffit de lui faire faire des maths : on finit toujours par compter dans sa langue maternelle. Je crois que l'on pourrait aussi essayer en regardant ce qui fait rire les gens !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. c'est une vérité indiscutable,je ne rigole jamais des blagues indiennes qu mon mari tente de me faire partager,et c'est toujours des bides horribles.Mais c'est pareil dans l'autre sens,du coup je me délecte du génie des alpages toute seule....

    HIIIIIIIIIIIII !!!(1)Boah...(0)
    • @ Zaneema : c'est fou, ça ! Même en connaissant la culture de l'autre depuis des années, cela ne passe pas : c'est fou à quel point l'humour est quelque chose d'intransmissible !
      Oui, pour "Le Génie des Alpages", je comprends que tu aimes ! Et je comprends aussi que ton mari ne puisse pas l'apprécier, hihihi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. J'aime bien tes explications de catégories ! finalement ce qui fait rire c'est ce rire, son origine, sa portée !
    Rire quand on est pris en flag est très oriental, et ça m'insupporte, ça fait un peu "ha dommage, ça n'a pas marché!"
    Mouahahahah : )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : moi aussi j'ai du mal avec ce rire que, fatiguée pendant un voyage par exemple, j'ai tendance à interpréter comme "ah zut, j'ai voulu t'embobiner mais faisons semblant que non, c'était juste pour te tester" ! Alors qu'en fait, je crois que c'est réellement un rire de malaise.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. Voilà qui me fait penser à ma perplexité devant la télé japonaise, où le concept de divertissement m'échappe totalement. C'est vrai qu'il y a une culture du rire !

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • Je n'aurais pas mieux dit.

      Ca me fait aussi penser parfois à mon assistante qui se marre pour des choses qui ont été dites par moi ou quelqu'un d'autre et que moi je trouve pas drôles du tout alors qu'elle au contraire est morte de rire.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • @ Angie : pas facile dans ces cas-là en plus de ne pas s'énerver. Il existe aussi un rire de malaise par chez toi, du genre "je n'ai pas fait ça alors que j'aurais du, donc je ris pour cacher mon malaise" ou est-ce seulement en Asie ?

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : ah, excellent exemple que le divertissement japonais ! Perplexe, c'est le mot qui convient : on reste devant et on se dit "hmmmm, certes ?".

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Electroménagère : l'auto-dérision, je crois, est un humour très spécifique à certaines catégories de la population, car il demande une certaine distance, implique bien souvent une réflexion sur soi et les autres, de la culture et surtout la capacité de remettre en cause les modèles. De ce fait, vu le nationalisme ambiant en Inde, la propagande d'Etat et le carcan des valeurs traditionnelles, en plus du niveau de culture générale très bas quand on sort de l'élite microscopique, on rencontre peu de personnes capables d'auto-dérision. Et cela manque énormément.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Manu : héhéhé... Voir ma réponse à Electroménagère.
      D'ailleurs, par exemple, sur Bollywood dont beaucoup de gens adorent en France regarder les films tellement ils sont kitsch : ne t'avise surtout pas de dire à un Indien que c'est kitsch !!!

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Faustine : parfois tonitruant, parfois silencieux ! J'ai l'impression que cela dépend de la position sociale de la personne, habituée à en mettre plein la vue ou à se faire discret.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *