Indian Trip : Recyclage

Pandua Mosquée Adina 2

La mosquée Adina, Pandua, Bengale occidental.

Sous le soleil brillant, une pelouse soigneusement entretenue, au vert scintillant. Il fait soif. Le toit courbe des maisons bengalies s’impose aux temples comme aux mosquées, et l’on y a mélangé briques et basalte noir.

Pandua Mosquée AdinaRegarde. Regarde bien…

Lotus, colonnes de temples, masques… Oui c’est un « mihrab », oui c’est un « minbar ».

Pandua Mosquée Adina minbar Pandua Mosquée Adina détail

A Pandua, l’imam s’imposait aux représentations mythologiques hindoues

tout comme le fidèle passait au travers des motifs traditionnels

(« minbar », détail de l’escalier ; porte, détail).

Pandua joue du mélange, de la récuperation, du recyclage. Les nababs de la région ont créé des édifices sublimes, réintégrant les monuments préexistants et digérant l’art hindou, le fondant dans la pierre musulmane au gré des conquêtes et de l’expansion.

Versets et svastika, volutes florales et colonnes taillées géométriquement, mihrab et lotus, un délicieux pêle-mêle à l’image de ce qu’a toujours été l’Inde, l’antithèse du monolithisme.

Le dernier touriste étranger est venu en mai 2009 semble-t-il…

Pandua Mosquée Adina détail 2

A nouveau, regarde bien : verset coranique, « svastika » et lotus hindous.

Ou comment les symboles religieux sont détournés, laïcisés, réintégrés

en tant qu’ordres décoratifs cette fois…

(A suivre : Shantiniketan.)

( Etapes précédentes : Murshidabad, intemporel ; Gaur, deux kilomètres.)

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

10 commentaires

    • @ Angélita : les sites en Inde sont souvent situés dans des pelouses extrêmement bien entretenues, ce qui est très agréables quand le reste ne l'est pas du tout.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Océane : de rien, c'est un plaisir. Un lieu serein, chargé d'histoires et de question : on aimerait s'étendre pour lire sur la pelouse (ouais, mais il fait beaucoup trop chaud... ou alors sous l'arrosage !).

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Faustine : merci !
      Parce que je les ai publiés après être revenue, mais selon les dates de l'itinéraire : c'était une feinte.

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  1. C'est incroyable toute cette structure en basalte noir ! c'est imposant. Tout à fait, y a le "mihrab" (et non pas "mirhab") la niche aux deux colonnes qui indique la direction de la mecque et le "minbar" qui signifie tribune, où l'imam fait son prêche.
    Sur la dernière photo, on peut lire deux mots "allah"+"al shaytan"(le diable)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : oups, je corrige ! Tiens, d'ailleurs, question : ce "h" dans mihrab, est-ce qu'il se prononce, est-ce qu'il y a un "temps" avec de dire "rab" ou pas ?
      Alors là, je n'ai vraiment pas fait exprès en prenant la photo mais je trouve ça plutôt chouette que ces deux mots soient dessus ! Merci, maintenant je vais pouvoir faire staïle que c'était volontaire, hihihi !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *