Ecritoire du bout du monde

Hier matin, le facteur a sonné. Sans un mot il m’a tendu une enveloppe.

Mon nom, mon adresse. Et une écriture que je reconnais. C’est normal, je la lis tous les jours ou presque depuis un, deux, trois ans ou plus. Quand elle apparaît sur l’enveloppe blanche, elle est évidente. Nerveuse, passionnée, volontaire. La main qui a tracé ces lettres est une main de l’écrit, sans aucun doute, à force d’écrire chaque jour, de s’écrire chaque jour.

C’est étrange pourtant : cette écriture, je ne la lis qu’en caractères typographiques normalement. Sur un écran.

Alors je vois cette enveloppe, ou cette carte, ou ce petit cadeau plein d’attentions, qui vient de France ou d’ailleurs. Et quand apparaît au dos un nom, un vrai nom, je souris. Une évidence. Bien sûr que c’est elle, elle, elle, lui, elle, elle, elle, elle ou elle !

Il semble que la mode des cartes de voeux soit passée, que l’écrit ait fait long feu. Sauf pour ceux qui écrivent chaque jour. Ceux-là, et moi avec, ont gardé ou retrouvé ce goût de l’enveloppe où l’on trace un nom, un vrai nom.

Alors merci à ceux qui du bout du monde m’écrivent dans mon bout du monde à moi !!!

Cartes

Ceci est ma participation au mot du mois d’Angélita, dont je n’ai malheureusement jamais reçu la carte postale mais qui sait, peut-être qu’un jour la Poste indienne (ou italienne ?)…

[Et promis, ma période guimauve-je-me-terre-dans-un-coin-sans-plus-bloguer est (presque) finie, ça va redevenir trash ici…]

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

21 commentaires

  1. Merci Chouyo. Je ne sais pas si c'est la poste italienne, mais tout le monde a reçu sauf toi.
    Si tu me redonnes ton adresse, je vais essayer de t'envoyer une carte de chez moi pour être sur ta photo.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Angélita : non, je pense que c'est la période de mousson et la Poste indienne qui ont posé problème ! Je t'envoie mon adresse alors, merci beaucoup !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Nekkonezumi : non, non, elle est très bien !!! Pour l'épistolaire, tu penses que l'on doit garder la main sur la hanche aussi ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Cette année j'ai décidé d'écrire oui! (c'était le première fois que je t'envoyais un truc si loin quand même, je pourrais me fouler un peu plus ^^)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ M1 : vu ce que représentent pour moi les paysages méditerranéens, plus belle encore ? Alors j'attends avec impatience 🙂 !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Hum hum moi je n'ai pas écrit. A personne. Je pense aux autres, à vous (à toi et à plusieurs de tes commentateurs avec qui j'ai des liens forts). Mais j'ai du mal à faire les gestes qui témoignent de cette affection. Après je regrette ce qui peut être interprété comme de la négligence.
    Je passais aussi pour te remercier pour ton commentaire sur Respectable et bourgeois. Ton interprétation est un petit trésor d'humour, d'intelligence et, un peu, de gentille perversité. 😉 J'ai adoré, purement adoré. MERCI.

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Madame Kévin : je pense que tes commentateurs comme moi n'avons sans doute pas besoin de ces gestes pour savoir...
      De rien, et merci pour ce compliment qui me touche vraiment, comme une carte postale 🙂 !
      Gentille perversité, hmmmmm... 😉

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. Hors sujet, mais j'ai cru comprendre que tu venais faire un tour au pays bientôt, alors un spectacle pour toi au théatre du rond-point :

    http://www.theatredurondpoint.fr/saison/fiche_spectacle.cfm/90534-le-dodo.html

    Bisou

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *