Chouyo’s Eyes – La Dorée à moto

Cuba La Havane Moto blog

Cuba, La Havane, mai 2008.

La Dorée est cette femme magnétique aux courbes affriolantes, adorée des hommes comme des femmes tant elle leur inspire des rêves de sensualité. Sa peau est dorée, ses lèvres aussi, sa croupe est moulée d’un short ou d’une jupe dont l’étroitesse même est une évidence accordée au galbe des jambes, à la prestance du dos, au port altier d’une poitrine gourmande. Les reflets d’or irisé, la moto, tout est réel. Rien n’est inventé pour la pose, rien n’est agencé pour correspondre au fantasme parce que tout est vrai et simplement quotidien.

Elle est l’Original. Elle parcourt les routes cubaines, sûre d’elle et renvoyant dans leurs buissons décharnés les blogueuses modes fadasses qui voudraient rivaliser, la posture surjouée et le costume mal ajusté.

La Dorée ne prétend pas. Elle est.


HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

9 commentaires

  1. AAaw ET cette dominante dorée achève de signer la charnelle préciosité de ce Fantasme fait (étourdissante) Réalité en effet ("Gouttes de sueur") ! "Like escaped from an erotic Comic Book" ...

    à Bientôt, Antoine

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @ Vertiginoso : oui, l'ensemble est tellement graphique que l'on pourrait croire qu'il y a un dessin préparatoire à cette scène, dans la logique tellement aboutie des courbes, creux et aplats de couleurs. Cela aurait pu être une composition, et non, un coup de chance, pris sur le vif ! Ce que j'adore c'est l'ombre d'un creux que l'on devine au bas du dos...

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. Elle chevauche,elle est équilibre, elle s'affirme. La dorée ne prétend pas, elle est !
    Se peut-il qu'il la transporte ?

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *