Back to the Roots

Cambodge Angkor 1

Encore…

Un constat : j’aime faire voyager. Ceux qui ne le peuvent pas, ne le veulent pas et tout autant ceux qui voyagent. Je le fais avec mes mots, mes sensations, mes expériences, mes photos, mes émerveillements et mes emportements. Le voyage peut être géographique, littéraire, historique, visuel. Le voyage peut être intime aussi.

Cambodge Angkor 3

… encore…

Un autre constat : j’aime faire ressentir et vibrer. Et j’aime en retour les expériences, les mots, les émerveillements et les emportements de ceux qui me lisent et que je lis.

Cambodge Angkor 2

… et encore…

Un dernier constat : je me dépêtre de Twitter. Gênée par un sentiment de servitude et de platitude, de plus en plus en retrait, j’ai tweeté de plus en plus vide. S’y joue quelque chose qui prend trop de temps et dans lequel je ne cerne plus les raisons de m’investir : c’est un réseau, et maintenir un flux artificiel pour « y être » et le lire en diagonale parce que mon attention est requise ailleurs n’a aucun sens. Autant me mettre en retrait, temporairement peut-être, car à ne rien dire on finit par s’étaler, se plaindre, pérorer sans rien de plus.

Cambodge Angkor 4

… encore ?

La cure de non-immédiateté, involontaire au début, a porté ses fruits : de la sérénité, de l’efficacité, le temps pour se cultiver rencontrer se soigner travailler s’aimer. Le soulagement. Je n’ai pas l’impression d’y perdre pour l’instant quelque chose, je verrai avec le temps et réinvestirai peut-être Twitter un jour. Autres temps, autres manières. Ce sera en attendant la chambre de publication de mes billets et une possibilité pour me contacter.

Cambodge Angkor 7… encore !

En contrepartie, j’éprouve un intense besoin de retour aux sources. A la source en fait. Ma présence régulière sur Internet a pour origine ce blog : d’étapes en étapes depuis 7 ans, j’y ai donné une place et du temps aux mots et au dialogue. Il est constitutif de la personne que je deviens à chaque mue. On a le temps sur un blog, on y a la place. On y pérore, se plaint et s’étale aussi, mais la mise à distance oblige à un peu plus de décence.

Il faut parfois réattribuer le temps. C’est fait. Mon téléphone sonne et vibre, les sourires s’échangent et les mots aussi, le café se partage et le thé infuse. Les rencontres s’égrènent sans urgence ou boulimie, sans représentation d’elles-mêmes.

Et mes désirs gourmands, intellectuels, culturels, culinaires, pélagiques, se loveront d’autant mieux dans mes mots.

Cambodge Angkor 6

Oh oui. Angkor. Cambodge.

HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

21 commentaires

  1. Manquait juste un dernier tweet: "j'arrête un moment et prends du recul"! Car cela aurait évité à une proche-pas-proche de s'inquiéter (vus les derniers tw santé et les expériences passées). Ça c'est l'engueulade.
    Sinon pour les félicitations: tu as eu raison et je suis d'accord avec ton analyse; profite de la vraie vie et plein de bisous

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Jelaipa : c'est vrai et je te prie de m'excuser pour ce silence soudain. Je me ferai pardonner avec du chocolat chaud 🙂 J'ai coupé sans en avoir conscience, trop de choses en tête alors, et quand j'ai réalisé je suis restée bête, je ne savais pas trop ce que je voulais faire et je ne savais pas non plus si je "devais" une explication, me justifier, mettre un mot et je me suis dit que je répondrai aux messages, DM, sms et mails demandant des nouvelles. Je ne savais pas si je voulais me mettre en retrait ou simplement vider et renouveler ma TL, je ne savais pas si c'était un problème de fond ou de forme, et je n'ai résolu ça qu'hier 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  2. D'abord, ces photos sont un appel à l'imagination et au rêve.
    Tu nous fais effectivement voyager 🙂
    Ensuite, et bien profite de ce temps réapproprié. Et peut-être qu'on pourra partager un thé un jour dans la Capitale, en lieu et place de courts échanges sur le fil chanteur.
    Des bisous!

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Llyn : merci ! Hihi, oui je suis partie sur l'idée de racines et... là, flash, quand tu te demandes "bon, où trouve-t-on de groooosses racines ?", Angkor m'a semblé le plus évident. Et quand j'ai revu mes photos j'ai retrouvé ce sentiment de temps suspendu : dès que la nature se mêle à l'architecture, cela fait voyager l'imagination... exactement l'effet que je voulais donner 🙂
      Oui, je vais profiter effectivement ! Et avec grand plaisir pour le thé, et ce sera l'occasion de m'expliquer d'ailleurs le sens de ton pseudo dont les sonorités m'enchantent !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  3. Allez je re-commente ici parce que c'est tellement mieux (c'est tout de même ce que j'aimais beaucoup avec mon blog, découvrir ces petits messages laissés en commentaire, comme des petites traces de passages, des débuts ou suites d'échanges...)
    Donc, je dis oui oui oui ! Renoue avec ce blog et montre nous tes voyages à ta façon et plains toi aussi si tu veux 🙂 Tes mots au sujet de twitter, je n'aurais pas dit mieux mais j'y traine quand même, c'est assez vain mais c'est en ce moment ma fenêtre sur l'ailleurs et les autres, je n'ai pas le temps pour autre chose. (mais un jour je renouerai avec l'écriture, j'ai réalisé avec mon blog tout cassé que je tenais encore énormément à lui)

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Delphine : ouaaaaaaaaaaaaaaais, hihihi ! Cela fait toujours plaisir c'est vrai et je me suis rendue compte aussi qu'à donner mes impressions sur Twitter, sur des événements ou lectures ou moi ou sur des billets, j'avais dévitalisé mon blog mais aussi les autres blogs à ne plus commenter.
      En revanche, je comprends qu'on soit sur Twitter, cela m'a été une béquille mais aussi comme toi une fenêtre pour souffler et sur l'ailleurs, donc profites-en comme ça tant que ça te fait du bien !
      Quant à ton blog, oui j'ai vu ça (et effectivement ça doit faire réaliser comme on y tient : c'est une oeuvre en quelque sorte puisqu'on y met de soi, on y laisse une trace...). Tu as perdu le contenu ou c'est "juste" la mise en ligne qui bugue ?

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
      • Mon blog a été restauré et pour fêter ça, j'ai écrit un article (sur l'inde entre autre), peut-être m'as-tu un peu fait réfléchir aussi... enfin je ne m'engage à rien, on verra...

        HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
        • @Delphine : yes !!! Bravo ! Et hop, j'y cours 🙂 Et effectivement, fluctuations de plume, manque de temps ou encore blog qui fait des siennes, chacun à son rythme et selon son envie ! 🙂

          HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  4. c'est vrai après les derniers twits sur tes problèmes de santé..on se demande..
    Bon retour via tes billets...

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Ravi_aa : merci beaucoup, et écrire ici me fera plus de bien que de tweeter rapidement 🙂 Et ravie que tu me lises 😉 Le problème est effectivement parti de ça : évoquer des problèmes de santé, faire entrer ses lecteurs dans des détails qui ne les intéressent pas ou finalement ne les regardent pas, et se retrouver à devoir expliquer et s'étaler encore plus. A un moment, j'ai eu besoin de retrouver le sens de ce qui est intime et mes soucis de santé en font partie, surtout quand j'en parle dans l'immédiateté !

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  5. Twitter j'y passe de temps en temps, mais davantage quand j'ai envie de flâner ou d'un petit coucou, ou bien d'y prendre la température de l'actualité (parce qu'après tout ça vaut aussi bien que les actus au journal de 20h, en plus trash parfois, mais aussi en plus doux à d'autres moments).
    N'empêche qu'au milieu des gazouillis, c'est là que j'ai appris à apprécier tes voyages, tes mots doux, tes clins d'oeil, et que finalement j'ai atterri ici, et découvert, dégusté, apprécié, dévoré, ressenti ton merveilleux blog ! Et parfois même j'ai pleuré, bâfré, ri, voire vomi de concert avec toi... Le voyage n'est pas forcément à l'autre bout du monde, et quand c'est au coeur de ta classe c'est drôlement chouette aussi !
    Alors où que tu sois, égoïstement, j'aurai plaisir à te lire... 😀

    (et merci pour les mentions et les bisous Twitter, d'ailleurs ! 😉 )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
    • @Tigreek : tout dépend en effet de la TL que l'on s'est constituée, et cela peut effectivement tenir lieu de 20h (un peu allégé et épuré aussi des marronniers que l'on ne peut plus voir en peinture).
      Hihihi, merci beaucoup ! (Et j'espère que tu as plus ri que vomi en me lisant, hein... 😉 ) Et pour ma part aussi, Twitter m'a permis beaucoup de belles rencontres, m'a ouvert de nouveaux horizons aussi et m'a obligée à me confronter à moi-même (mes seuils de tolérance comme mes mauvaises habitudes) : le choix de me mettre un peu en retrait permettra peut-être aussi de retrouver un rapport apaisé à ce média, ou bien de reconstituer de fond en comble ma TL, ou bien de migrer ailleurs parce qu'un autre média me conviendra mieux ! En tout cas, là, j'avoue que cette pause fait du bien 🙂

      HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)
  6. Coucou,
    Je vais faire mon chiant (comme je l'avais fait avec Shaya à l'époque) mais je trouve que pour créer de la discussion dans les commentaires d'un blog, il faudrait qu'il y ait un système de notifications pour prévenir quand on a une réponse à un commentaire.
    Je dis ça alors que je ne commente pas beaucoup en général mais je trouve dommage de commenter quelque part et de ne pas avoir d'avertissement pour te dire que tu as une réponse, du coup on oublie que l'on a commenté et on ne revient pas voir.
    (Moi j'utilise l'extension Jetpack qui permet de faire ça 😉 )

    HIIIIIIIIIIIII !!!(0)Boah...(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *